Les joueuses de Montpellier rugby
Les Montpelliéraines conservent leur titre. | PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP

Top 8 : L’hégémonie montpelliéraine se poursuit face à de coriaces Toulousaines

Publié le , modifié le

Malmené, Montpellier a finalement inversé la vapeur pour remporter la finale du Top 8. Auteur d’un match solide et maîtrisé, le Stade Toulousain n’est pas passé loin de l’exploit. Après avoir mené 9-0 à la mi-temps, les Toulousaines se sont inclinées 15-12.

Deux options s’offraient à cette finale : la poursuite de la domination montpelliéraine sur le rugby français ou le début d’une ère toulousaine. Si la deuxième alternative a longtemps semblé plausible, on retiendra la première (15-12). Malmené en première période, Montpellier a balbutié son rugby face au vent. Dans un match où la fluidité n’est pas prédominante, les coéquipières de Safi N’Diaye proposent un jeu avec trop de déchet. De son côté, Toulouse est concentré, solide et se contente de trois pénalités pour mener 9-0 à la mi-temps. Le second acte voit des joueuses plus débridées, notamment chez les tenantes du titre. Fraîchement entrée en jeu, Fantine Baccichet aplatit après une superbe percée de Prune Pégot. L’ailière permet au club héraultais de débloquer son compteur face à son ancien club (9-7, 54e).

Premier essai montpelliérain

Une victoire aux forceps

A cet instant le match est totalement relancé, le rapport de force s’inverse. Sept minutes plus tard, la pilière remplaçante Laura Ménétrier écope d’un carton jaune suite à une vilaine faute sur la talonneuse du MRC. De quoi booster un peu plus les bleues et blanches. Elles ne tardent pas à prendre l’avantage, pour la première fois du match à 10 minutes de la fin. A force de pousser, elles percent une mêlée de Toulouse affaiblie pour reprendre le contrôle du jeu. Après plusieurs possessions, Marie Vanderhout reçoit le ballon et termine le travail. Malgré une transformation totalement vendangée par Morganne Peyronnet, Montpellier remporte son 5e titre en 6 ans. Mais cette victoire ne doit pas effacer la bonne prestation des Toulousaines. Elles peuvent s’appuyer sur cette finale pour endosser le costume d’outsider prêt à lutter contre l’hégémonie montpelliéraine.

Second essai pour le MRC

Benjamin Badache @Ben_Badache