Verdicts en attente pour Toulouse et Lyon

Verdicts en attente pour Toulouse et Lyon

Publié le , modifié le

L'antépénultième journée du Top 14 livrera les premiers verdicts de la saison. Toulouse peut valider sa qualification pour les demi-finales face à Brive. Selon le résultat de Paris face à Perpignan, Toulon, Montpellier, Castres et le Racing-Métro peuvent valider leur ticket en play-offs. En cas de défaite face à Bayonne, Lyon sera officiellement en Pro D2. Les Basques jouent gros comme Bordeaux-Bègles face à Agen et Biarritz face au Racing.

Verdict pour les demi-finales ?

Toulouse, sans Servat (genou), récupère Clerc et Picamoles pour valider sa qualification pour les demi-finales comme Clermont face à Brive puisque un seul peut suffira au champion de France. Après deux défaites d'affilée, une première depuis 2009, le leader du Top 14 (avant la victoire de Clermont face à Montpellier vendredi 22 à 9) veut se rassurer physiquement et mentalement. Mais Brive joue son maintien à chaque journée. Si la victoire n'est pas annoncée, un bonus défensif comblerait son entraineur Hugo Mola. L'entraîneur Yannick Bru insiste sur "l'enthousiasme" et la "bonne humeur", seuls remèdes selon lui pour remettre dans le bon sens une équipe de Toulouse peu habituée à de tels passages à vide ces dernières années.

Verdicts pour les play-offs ?

Toulon-Castres pourrait être l'un des affiches en barrage dans un mois. Opposé à un rival direct, les Varois ont l'occasion de consolider leur troisième place qui leur assurera un barrage à Mayol. Sans Bastareaud (main) et Wilkinson (épaule), le club varois passe un test grandeur nature pour s'étalonner avant la demi-finale de Challenge Cup face à Paris et les play-offs du Top 14. Idem pour les Castrais.

Cette 24e journée pourrait constituer un pas décisif pour les deux clubs franciliens, le Racing-Métro (5e) et le Stade Français (7e), qui affrontent respectivement Biarritz et Perpignan avant d'en découdre directement le 5 mai au Stade de France. Le résultat de ce week-end pourrait faire du derby une finale pour les barrages. Balayé à Clermont la semaine dernière (25-9), les Parisiens avec Attoub et Szarzewski et pour la dernière de Roncero à Paris seront revanchards face à Perpignan, privé de Mas, en quête de point pour sceller son maintien.

Le Racing est dans une dynamique très positive de cinq succès en six matches avec un rugby offensif. Le déplacement à Biarritz, plus que jamais à la lutte pour le maintien, s'annonce "difficile" selon Berbizier d'autant plus que les Basques récupèrent Traille et Thion et pourront compter sur Yachvili et Harinordoquy.

Verdicts pour les relégations ?

Avec un jeune arrière de 20 ans, Thibault Suchier, Lyon tentera de rester en vie dans el Top 14 face à Bayonne. Quelque soit le résultat, de duel de relégable aura des conséquences lourdes. En cas de défaite, le LOU, qui vient de recruter Sébastien Chabal pour deux ans, sera relégué en Pro D2. Pour se sauver, Bayonne n'a pas trop choix que de l'emporter compte tenu du calendrier des concurrents directs. En effet, Bordeaux-Bègles reçoit une équipe d'Agen peut-être démobilisé après avoir assuré son maintien la semaine dernière et Biarritz reçoit le Racing tandis que Brive et Perpignan seront en déplacement. Sortez les machines à calculer, la journée s'annonce intense !

Mathieu Baratas