Aurélien Rougerie (Clermont)
Aurélien Rougerie (Clermont) | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Trois chocs en parallèle de France - Fidji

Publié le , modifié le

Clermont peut réussir un coup en distançant le Stade Français, voire redevenir leader si Toulon perd à Castres, lors de la 11e journée de Top 14, marquée également par un choc UBB-Toulouse, en plein doublon avec les test-matches.

Qui aurait pu croire que Castres - Toulon, ce remake des deux dernières finales du Top 14, se jouerait cette année entre le dernier et le premier du Top 14! S'il ne veut pas rester englué dans la zone rouge, le CO, sans sa charnière Kockott-Talès, n'a pas le droit à l'erreur à Pierre-Antoine, où il peut espérer profiter de la diminution de l'armada toulonnaise. Pénalisé par l'absence de 12 internationaux et des blessures en première ligne, le RCT est allé jusqu'à menacer de déclarer forfait. Dans l'autre choc de la journée entre Clermont et le Stade Français, les "Jaunards" peuvent réussir un très bon coup chez eux en distançant les Parisiens, qui comptent le même nombre de points (31). Voire en reprenant la tête du classement si le RCT s'incline à Castres.

Le Racing doit se reprendre rapidement

Etrillé par Toulon dimanche (61-28), Grenoble peut réaliser une bonne opération face à Lyon dans son stade des Alpes, inviolé cette saison, alors qu'il stationne à un seul petit point des six places qualificatives. Mais les Lyonnais risquent d'arriver remontés à bloc après leur première défaite à domicile depuis un an et demi face à Toulouse (41-17). Forts de leur exploit face au Racing à Colombes samedi (21-17), les hommes d'Oyonnax comptent bien, face à un concurrent direct, renouer avec la victoire face à la Rochelle à Charles-Mathon, où ils restent sur deux défaites en Top 14 cette saison face à Toulon et Clermont.
   
Humiliés par Oyonnax à Colombes, leur première défaite de la saison à domicile, les Racingmen vont accueillir Bayonne le couteau entre les dents, alors qu'un nouvel échec les ferait dangereusement décrocher du wagon de tête. Enfin, Chaban sera-t-il aussi un coupe-gorge pour le Stade Toulousain en défiant Bègles-Bordeaux ? Après avoir défait Clermont et Castres, les Bordelais rêvent sans doute d'infliger le même sort à Toulouse, un concurrent direct pour la qualification en phases finales. Mais les Rouge et Noir sont en pleine confiance après cinq victoires d'affilée, qui ont fait oublier leur début de saison cauchemardesque.