Top 14 Toulouse Montpellier Servat 012011
Le Toulousain William Servat à la charge | AFP - Pascal Pavani

Toulouse/Montpellier, la finale du jeu

Publié le , modifié le

Face à la surprise montpelliéraine, Toulouse tentera de décrocher son 18e Bouclier de Brennus au Stade de France (20h35). Mais les Héraultais, inattendus à ce niveau de la compétition n'auront rien à perdre pour leur premier sacre hexagonal Du côté du SASP, la bonne nouvelle vient du retour du capitaine Fulgence Ouedraogo.

Un ténor du Top 14 contre la surprise de cette fin de saison. L'affrontement entre Toulouse et Montpellier au Stade France aura des allures de David contre Goliath. Mais méfiez-vous des apparences, les joueurs du Sud n'ont pas usurpé leur qualification en finale des play-offs. Samedi, ils joueront leur chance à fond, avec l'insouciance des équipes qui n'ont rien à perdre. En effet, les hommes de Fabien Galthié et Eric Béchu, d'ores et déjà satisfaits de leur saison, dépassant leur objectif initial avec cette finale, veulent ajouter une cerise sur déjà très copieux. Ils sont conscients aussi que leur présence au Stade de France relève d'un petit miracle suite à leur victoire au forceps contre le Racing Métro (26-25) dans les dernières minutes de la rencontre. Un dernier challenge les attend : s'imposer face à la meilleure équipe européenne, larges favoris. "C'est un défi quasiment impossible qui nous attend", admet l'ancien capitaine de l'équipe de France, Fabien Galthié avant de rencontrer le club vainqueur de quatre Coupes d'Europe.

Il est vrai que la différence de palmarès entre les deux clubs est aussi importante que celle entre les deux capitaines. Figure emblématique de l'ovalie en France, Guy Novès abordera sa 11e finale de play-offs. Un chiffre qui donne le vertige pour ce monument du rugby : "C'est incroyable, commente t-il. Chaque finale a sa saveur, c'est le fruit d'un travail d'un club et l'aboutissement d'une saison. C'est encore un moment que je vais savourer car j'ai bien compris que plus j'en joue plus je me rapproche de la dernière. Alors autant que j'en profite à fond." A l'inverse, Fabien Galthié disputera lui sa première finale depuis sa retraite en tant que joueur.

Petit Poucet de cette finale, les Montpelliérains pourront vraisemblablement compter sur la présence de leur capitaine Fulgence Ouedraogo. Victime d'une fracture du doigt samedi dernier contre le Racing, l'international tricolore sera finalement présent au Stade de France. Un renfort de poids pour l'effectif qui s'était emparé de la sixième place de la saison régulière. Une saison régulière où Toulouse s'est imposé lors de leur dernier face-à-face (29-09). Auparavant, Montpellier avait dominé son rival à domicile (22-21). La rencontre au Stade de France fera donc office de belle entre les deux clubs, dans l'écrin du Stade de France.

La composition des équipes :
Toulouse: Heymans - Caucaunibuca, Poitrenaud, Jauzion, Médard - (o) Skrela,  (m) Doussain - Dusautoir (cap.), Picamoles, Bouilhou - Millo-Chluski, Albacete  - C. Johnston, Servat, Human
      
Montpellier: Thiéry - Nagusa, Mirande, Fernandez, Bustos Moyano - (o)  Trinh-Duc, (m) J. Tomas - Gorgodze, Matadigo, Ouedraogo (cap.) - Fakaté, Hancke  - Jgenti, Rofes, Figallo