Armitage Toulon RCT
Delon Armitage devra faire parler son physique pour faire exploser le pack francilien. | PHOTOPQR/NICE MATIN

Toulon-Racing, ça ne rigole déjà plus

Publié le , modifié le

Après un premier week-end aux réussites diverses, respectivement contre Montpellier (22-22) et Brive (19-14), le RC Toulon et le Racing-Métro 92 se retrouvent vendredi (20h50) à Mayol. Ces deux prétendants au Bouclier de Brennus passent déjà aux choses sérieuses après seulement une journée disputée.

Toulon-Racing, voici l’une des affiches majeures du Top 14 version 2013-2014. Une finale même annoncée par certains, et ce dès la deuxième journée du championnat. Après un week-end inaugural, qui a notamment vu le RM92 l’emporter contre Brive (19-14) et le RCT arracher le nul face à Montpellier (22-22), ce "choc" pourrait déjà livrer les premiers enseignements de cette nouvelle saison.

En effet, dès l’entame de ce Top 14, les Franciliens -qui ont été sujets à de nombreux changements durant la fenêtre estivale (nouveau staff avec Labit et Travers ou encore l’arrivée en masse de nouveaux joueurs)- voient l’occasion belle de s’offrir un succès d’estime sur le vice-champion de France, et creuser dans le même temps un écart plus conséquent au classement.

Toulon plus en forme ?

Cependant, pour cela, le club du président Jacky Lorenzetti va devoir élever considérablement son niveau de jeu. Face au CA Brive, le RM92 est -fort logiquement étant donné la grosse préparation d’avant-saison- encore loin d’être en pleine possession de ses moyens. Jonathan Sexton en est la preuve. L’Irlandais, indicateur de forme des Franciliens, a en effet alterné le très bon et le moins bon le week-end passé. A Mayol, il faudra qu’il se situe dans la fourchette haute de sa copie précédente.

Car les Varois, eux, sont déjà opérationnels. Mené par Montpellier lors de la 1re journée, les joueurs de Bernard Laporte ont trouvé -alors que l’on y croyait plus- la force mentale suffisante pour revenir au score et arracher un résultat nul. De plus, ce premier match à domicile pourrait lancer les Rouge et Noir sur une bonne dynamique. Celle qui devrait les mener jusqu’à une troisième finale de rang. Chose que n’a jamais connu, ne serait-ce qu’une fois, le Racing…