Toulon prend une option grâce à Michalak

Toulon prend une option grâce à Michalak

Publié le , modifié le

Sous l'impulsion d'un très bon Michalak, auteur de 26 points dont un essai, Toulon a ramené une victoire précieuse de son opposition face au Stade Toulousain (32-28) en clôture de la 23e journée. Les Varois, qui avaient délocalisé ce match au Vélodrome, sont bien placés dans la course aux phases finales. Les Stadistes repartent avec le bonus défensif.

Toulon se rapproche des phases finales. Une semaine après avoir lâché leur position de leader au détriment de Clermont, les Varois ont retrouvé des couleurs à l'occasion de la réception du Stade Toulousain au Vélodrome (32-28), samedi en clôture de la 23e journée de Top 14. Le RCT, qui avait vu s'arrêter sa série de 4 victoires de suite le week-end passé, a profité des manquements de la conquête adverse pour faire la différence. Quatrièmes avant le match, les Toulonnais recollent à un point de Montpellier, nouveau leader du championnat de France.

Mais le club de la Rade s'est fait peur au Vélodrome. Vite menés au score, après un essai par Doussain (7-0, 5e), Toulon a trouvé la ressource pour inverser la tendance. Mermoz, sous l'impulsion de Michalak relayé par Mitchell, s'est extirpé d'un plaquage pour finir entre les perches (10-10, 19e). Dans la foulée, face à un Stade déstabilisé et en souffrance, Michalak a transformé contre le vent deux pénalités pour offrir aux siens un léger avantage, mais avantage quand même (16-13, 34e).

Après le repos, Beauxis a relancé Toulouse dans le match par trois pénalités (41e, 50e, 60e) laissant le suspense à son comble. Une faute grossière de Qera (65e), plaçant le Stade en infériorité numérique, a définitivement fait pencher la balance en faveur de Toulon. Michalak, d’un but (65e) et d’un essai transformé (32-22, 67e), son premier depuis cinq ans, a enfoncé le clou. Une victoire qui pourrait peser dans le sprint final. Toulouse saura où regarder si le train des phases finales passe sans lui.

Yohan Roblin @yohanroblin