Toulon - Clermont
Le Clermontois Nakaitaci, auteur d'un doublé contre le RCT au Vélodrome | AFP - ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Toulon - Clermont, un sommet conclu dos à dos

Publié le , modifié le

Le choc entre les deux leaders du Top 14, pour conclure cette 24e journée, n'a pas accouché d'une souris. Malgré des rotations dans les deux effectifs, Toulonnais et Clermontois ont livré un énorme match au stade Vélodrome de Marseille, ménageant le suspense jusque dans les dernières secondes. Le doublé de Nakaitaci ainsi que le jeu au pied du nouvel ouvreur All Black, Delany, ont permis aux Clermontois de ramener un nul (26-26) arraché paer un RCT qui a eu la pénalité de la gagne, par Wilkinson, qui a envoyé le ballon sur le poteau.

Pénalisé sévèrement lors du match aller ce qui avait offert la victoire (24-21) aux Clermontois, Matt Giteau a failli être le grand héros de ce match au sommet. Mais par deux fois, alors qu'il allait à l'essai, l'arbitre l'a arrêté, pour une faute. Mais il était tout de même bien présent pour suppléer Jonny Wilkinson, coupable de son troisième échec de la journée au pied, et rentrer, avec l'aide du poteau, une pénalité égalisatrice à la 76e minute (26-26). Mais ce n'est pas lui qui prenait la suivante, au bout du temps réglementaire. Et contrairement au match de Coupe d'Europe contre Leicester, Sir Jonny Wilkinson a failli, voyant sa tentative, trop courte, heurter le poteau. C'est ainsi que les deux équipes se sont séparées, dans la chaleur marseillaise, sur un score nul (26-26) et donc le maintien des positions en tête: RCT avec deux points d'avance sur Clermont. Et aucun n'est encore qualifié pour les demi-finales.

Dans la série de rendez-vous tous plus importants en cette fin de saison, Toulon et Clermont avaient renouvelé une bonne partie de leur équipe pour ce match. Mais cela ne change pas grand-chose. A Clermont, Sivivatu et Nalaga étaient restés à la maison, mais Nakaitaci a fait parler la poudre. L'ailier fidjien de 22 ans a inscrit un doublé, en récupérant d'abord un ballon dans les mains de Tillous-Borde mis sous pression sous ses perches, pour l'aplatir d'une main (6e, 7-3), avant de profiter d'une bonne mêlée à 5m pour se joue de deux défenseurs pour finir dans l'en-but (35e, 20-10).

Delany, une semaine d'entraînement et un match plein

James blessé, Skrela pas au top, Vern Cotter avait décidé de titulariser, après une petite semaine d'entraînement collectif, son nouvel ouvreur All Black, Mike Delany. résultat: 13 points au pied, un seul échec, et quelques belles initiatives avant de finir avec des crampes, remplacé par Floch à la 68e minute. A Toulon, Maxime Mermoz avait retrouvé une place de titulaire au centre, et il en a profité pour inscrire un bel essai en bout de ligne, venant récompenser la belle réaction de ses coéquipiers derrière une charge de Botha juste après le premier essai de Nakaitaci (9e, 10-7). 

Très souvent derrière au score, le RCT est revenu dans le tempo après la pause, d'abord sur une interception de Palisson qui venait égaliser à la 46e minute (20-20). La suite, c'est encore et toujours du jeu, beaucoup de combats, et un échange de pénalités. Une ratée par Wilkinson (50e), réussie par Giteau (54e, 23-20), ratée par Delany (58e) puis réussie par le nouveau Clermontois (65e, 23-23), réussie par Floch (71e, 26-23), ratée par Wilkinson (74e), réussie par Giteau (76e, 26-26) et enfin ratée par Wilkinson (80e). Ces deux formations sont dos à dos. Elles peuvent encore se retrouver en championnat comme en Coupe d'Europe. Cela promet encore de belles étincelles.