Top 14 : Vainqueur de Grenoble, Toulouse prend la tête du championnat

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexis Ibohn
 Zack Holmes, l'ouvreur du Stade Toulousain
Zack Holmes, l'ouvreur du Stade Toulousain | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'occasion était trop belle pour ne pas la saisir. Après le revers de Clermont hier sur la pelouse de Castres, le Stade Toulousain en a profité pour prendre les commandes du Top 14 en s'imposant (29 à 16) à domicile face à Grenoble. Les Toulousains l'ont emporté avec le bonus offensif en inscrivant 4 essais signés Guitoune (26e et 59e), Lebel (39e) et Castets (65e). Ils enchaînent donc un 9e match sans défaite en championnat et comptent désormais 2 points d'avance sur l'ASM.

Malgré l'absence de ses internationaux en vue du Tournoi des 6 Nations, le Stade Toulousain n'a eu aucun mal à venir à bout de Grenoble. Malgré l'ouverture du score grenobloise sur une pénalité de Ugalde (0-3, 19e), les Toulousains ont mis la pression sur les visiteurs et traduit leur supériorité au tableau d'affichage en inscrivant deux essais pour mener 12-6 à la mi-temps. Même si les grenoblois ont longtemps fait preuve de résistance, l'écart s'est rapidement creusé au retour des vestiaires. 

Ugalde a, certes, inscrit une nouvelle pénalité (12-9) mais les joueurs d'Ugo Mola ont imposé un rythme insoutenable aux joueurs du FCG en inscrivant 17 points en 18 minutes, dont deux essais synonymes de bonus offensif pour emmener le score à 29 à 9. Qui dit bonus offensif, dit souvent relâchement. Les Toulousains en ont fait preuve et les Grenoblois ont su en profiter pour inscrire leur seul essai du match par Tadjer quelques minutes avant la sirène. Score final 29-16.

Toulouse prend donc les commandes du Top 14 après cette victoire combinée au revers de Clermont sur la pelouse de Castres, la veille. "On ne gagne pas grand-chose en étant premier en janvier, soulignait l'entraîneur de Toulouse Ugo Mola à la fin de la rencontre. Il faudra surtout gagner les matches qui comptent". De quoi garantir un beau chassé-croisé entre le leader et son dauphin clermontois en attendant leur deuxième face à face prévu le 14 avril au Stadium. 

Alexis Ibohn AlexisIbohn