Top 14 Toulouse Pau Albacete 012016
Le Toulousain Patricio Albacete essaie de franchir le mur palois | AFP - Remy Gabalda

Top 14 : Toulouse donne la leçon à Pau

Publié le , modifié le

Toulouse, avec huit essais au compteur, a réalisé une véritable démonstration sur sa pelouse en écrasant Pau 54-3, samedi soir, lors de la 14e journée du Top 14. Après trois défaites consécutives, les Toulousains se relancent et reviennent à hauteur du Racing en tête du championnat.

Hormis Yoann Maestri, forfait de dernière minute en raison d'une allergie, six des sept Toulousains (Yacouba Camara, Louis Picamoles, Sébastien Bézy, Jean-Marc Doussain, Gaël Fickou et Maxime Médard) retenus par Guy Novès dans le groupe du XV de France pour affronter l'Italie la semaine prochaine, avaient été titularisés par Ugo  Mola. Et ils ont été les grands artisans de la victoire toulousaine. Au cours d'un début de rencontre tonitruant, Fickou (2e), Médard (13e) et Bézy (17e, 22e) ont assuré en à peine une vingtaine de minutes un bonus offensif qui permet à Toulouse (2e) de rester en haut du classement. Le retour au Top 14 a donc eu du bon pour les Toulousains, sortis d'une campagne européenne complètement ratée et marquée par une élimination en phases de poules pour la troisième fois en quatre saisons.   
 

Car face à Pau, les hommes de Mola, qui restaient sur trois revers  consécutifs, ont montré un tout autre visage et renversé la défense paloise dès  l'entame sur un énorme temps fort conclu par Gaël Fickou (2e). Après un coup de pied à suivre de Jean-Marc Doussain, Maxime Médard a inscrit ensuite le deuxième essai en récupérant un ballon destiné à Fickou mais retombé sur le poteau (13e).

Sébastien Bézy en grande forme

Avant que Sébastien Bézy n'y aille de son doublé en trouvant un trou de souris après avoir joué rapidement une pénalité à la main (17e) et en s'échappant derrière un ballon porté (22e). Le demi de mêlée, qui connaîtra sa première sélection sous le maillot bleu face à l'Italie, a par ailleurs signé un 100% au pied. Seulement entrecoupé d'une pénalité du All Black Colin Slade (6e) pour la  Section, qui reste 12e au classement, le festival toulousain ne s'est pas  arrêté en deuxième période avec un doublé de Médard (45e), un essai de Paul Perez servi par une passe de quarterback d'Imanol Harinordoquy (58e), un de Grégory Lamboley (60e) et un dernier de Vincent Clerc (71).

Réactions

Ugo Mola (entraîneur de Toulouse): "Après nos deux défaites européennes, tout le monde avait peur qu'on se loupe  et on ne s'est pas loupés. On a allié la manière à nos intentions. Mettre huit  essais, ce n'est pas anecdotique. C'est bien de réagir comme ça avec un bonus  offensif dans une fin de cycle un peu compliquée avec une Coupe d'Europe qui  nous faisait plus mal à la tête qu'autre chose. Mon doute était autour des  néo-internationaux qui pouvaient peut-être être pris entre le marteau et  l'enclume et force est de reconnaître qu'ils ont tous été à la hauteur et même  plus."
   
Simon Mannix (manager de Pau): "On a vu une Section Paloise qui n'a pas existé, c'était un bon entraînement pour Toulouse ce soir. Je ne m'attendais  pas à ça de notre part, On est passés vraiment à côté, je suis déçu pour les  joueurs car ils se sont bien préparés pour ce match mais ça arrive dans le sport. Si on a fait une autre performance comme ça, ça va être vraiment compliqué, on a été pris partout."