Toulon Toulouse
Les Varois ont pris une option pour la première place | PHOTOPQR/LA PROVENCE

Top 14: Toulon vers la pole

Publié le , modifié le

Le Rugby Club Toulonnais, leader du top 14 avant l’ultime journée samedi, devrait être en mesure de conserver la première place de la saison régulière. Les Varois ont besoin d’un succès contre le Stade Français pour verrouiller la pole position quels que soient les résultats de leurs rivaux. Montpellier, qui affronte le Racing-Métro, part favori pour arracher la deuxième place.

Le classement du Top 14

A tout seigneur, tout honneur ! Qualifié ce dimanche pour la finale de la Coupe d’Europe dont il est le tenant du titre, Toulon a son destin en mains à l’aube de la dernière journée de la phase régulière du championnat.

La logique: Montpellier juste derrière Toulon

Avec deux points d’avance sur Montpellier, les hommes de Bernard Laporte savent qu’ils ont juste besoin d’une victoire face au Stade Français pour être certain de terminer sur le trône, et donc d’éviter les fameux barrages, vrais faux quarts de finale. A moins d’une décompression après la demi-finale de H Cup, rien ne devrait empêcher le Ercété d’atteindre cet objectif.

L’autre équipe bien placée pour accéder directement aux demi-finales est Montpellier. Le MHRC, dauphin de Toulon (71 points contre 73), accueille le Métro-Racing qui pointe au quatrième rang, à égalité avec Clermont (69 points). Une victoire contre les Franciliens permettrait aux joueurs de Fabien Galthié de se reposer une semaine avant leur demi-finale à Lille vu qu’ils ne jouent plus l’Europe.

Clermont premier outsider

Mais les Languedociens doivent se méfier des Ciel et Blanc qui peuvent espérer les doubler en cas de succès. Cela ne servira peut-être pas pour filer directement en demies, mais ça leur donnerait à coup sûr l’avantage de recevoir lors des barrages, ce qui n’est pas négligeable.

Dans ce cas-là, Clermont pourrait reprendre à Montpellier la deuxième place, sachant que les Jaunards reçoivent Perpignan, relégable en puissance, et qu’ils sont intraitables à domicile depuis 76 rencontres. Maintenant, auront-ils récupéré de leur déroute de samedi face aux Saracens ? Rien n’est moins sûr.

PS : les demi-finales se tiendront les 16 et 17 mai au stade Pierre-Mauroy de Lille. La finale se jouera le samedi 31 mai au Stade de France (en direct sur France 2 et Francetvsport.fr).