L'ailier toulonnais Daniel Ikpefan pris par les Montpellierains Pienaar et Serfontain
L'ailier toulonnais Daniel Ikpefan pris par les Montpellierains Pienaar et Serfontain | AFP - PASCAL GUYOT

Top 14 - Toulon s'enfonce à Montpellier

Publié le , modifié le

Quatrième déplacement de la saison pour Toulon, et 4e défaite, lors du voyage à Montpellier (29-17) lors de la 7e journée du Top 14. Pour la première fois de la saison, les Varois ont franchi la barre des dix points loin de Mayol. Malgré une grosse envie et des intentions, le RCT a commis encore trop de petites erreurs pour jouer la victoire dans l'Hérault. Les Toulonnais pointent en 12e position, avec autant de points que le 13e, Agen.

Dix points à Pau (20-10), au Stade Français (37-10), et huit à Clermont (28-8), les Toulonnais ont poursuivi leur misère offensive à l'extérieur. A Montpellier, où Toulouse a pris 66 points voici quinze jours, face à une équipe qui venait de remporter son premier succès à l'extérieur (USAP) la semaine passée, la mission était trop élevée pour décrocher la première victoire loin de Mayol de la saison.

Pourtant, l'ailier Ikpefan avait répondu à Benjamin Fall pour inscrire le premier essai de son équipe neuf minutes après le premier de l'ailier français (10-7). Mais en onze minutes, la marée est tombée sur le RCT. Un essai de Nagusa (39e) donnait un net avantage avant la pause (15-7). Au retour des vestiaires, Jan Serfontein allait dans l'en-but (43e), suivi de près par Louis Picamoles (50e). A ce moment-là, le score était de (29-10). L'écart abyssal était juste réduit en fin de match grâce à un essai de Meric (74e).

A une semaine de leur entrée en lice en Champions Cup à domicile contre Newcastle, les hommes de Patrice Collazo ont encore du travail sur la planche.

Réactions

Patrice Collazo (manager général de Toulon): "Il y a énormément de déception au regard du contenu. Je suis déçu pour les joueurs. On a donné des essais casquette. On avait des opportunités, mais on repart avec zéro point. Malgré tout, on commence à mettre des choses en place. Il y a des points de satisfaction dans le jeu. On va pouvoir commencer à parler rugby. On ne va pas continuer à faire rire longtemps, même si je sais que l'on fait rire en ce moment. On nous reproche de manquer de densité physique, pourtant nous avons répondu présent face à Montpellier. A quatorze, on a pris quatorze points. Le premier essai de la seconde période nous fait mal. Il n'y a pas le feu et pourtant on se fait contrer. Dès qu'il y a un choc un peu épais, que le joueur retombe sur la tête, cela finit avec un carton rouge. Je pense que celui-ci n'est pas justifié. C'est dommage pour nous, car il (Messam exclu à la 82e minute) était dans le match."

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze