Top 14 : Toulon domine Brive et reste invaincu à Mayol

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
RC Toulon
Les Toulonnais célèbrent leur victoire bonifiée contre le CA Brive, au stade Mayol. | NICOLAS TUCAT / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le RC Toulon est toujours invaincu à domicile cette saison. Ce vendredi soir, les Toulonnais ont fait chuter le CA Brive au Stade Mayol en empochant par la même occasion le point de bonus offensif (35-19). Grâce à cette victoire en ouverture de la 8e journée de Top 14, les protégés de Patrice Collazo remontent provisoirement à la quatrième place du classement.

Même vide, le Stade Mayol reste une forteresse imprenable. Ce vendredi soir, Toulon a enchaîné une treizième victoire de rang à domicile toutes compétitions confondues grâce à son succès contre Brive (35-19), en ouverture de la 8e journée de Top 14. Les Varois pointent provisoirement en quatrième position au classement, et tenteront d'empocher leurs premiers points à l'extérieur de la saison samedi prochain à Agen.

Sergio Parisse, homme providentiel

Auteur de quatre essais à l'arrivée, le RCT n'en a pas moins livré une entame de match poussive. Les Toulonnais furent même menés, malgré le premier essai inscrit par l'arrière Gervais Cordin, par les Brivistes, grâce à un 100 % au pied de l'ouvreur Tedo Abzhandadze.

Toulon a fini par accélérer après la demi-heure de jeu grâce à son troisième ligne Sergio Parisse. La légende italienne s'est mué en numéro 10 pour délivrer une merveille de passe au pied. A la réception, le jeune ailier Erwan Dridi n'a eu plus qu'à aplatir. Juste avant la pause, l'international italien au 142 sélections a signé un nouveau geste de grande classe avec une passe au sol pour Isaia Toeava qui envoyait à son tour Erwan Dridi à l'essai. L'ailier de 20 ans, formé au RCT, a inscrit ici ses deux premiers essais en Top 14.

Brive, pas si loin

Le CAB était finalement récompensés de ses efforts après la pause. Après un beau mouvement collectif lancé dans leur 40 mètres, le troisième ligne Otar Giorgadze est venu aplatir dans l'en-but. A 9 points, Brive y croyait à nouveau. Après une passe ratée de Baptiste Serin, les joueurs de Jeremy Davidson ont raté le coche en pilonnant pendant dix minutes la ligne d'en-but adverse sans parvenir à marquer le moindre point.

Toulon a fini par remettre la main sur le ballon et faire parler la puissance de ses avants en fin de match, récompensés juste avant la sirène par l'essai de la recrue estivale le deuxième ligne Thomas Jolmes. Grâce à son premier essai en Top 14, Jolmes permet à Toulon d'arracher le bonus offensif. Brive, de son côté, aligne une quatrième rencontre sans marquer de points, peu rassurante avant la réception d'un gros morceau, le Racing-Métro.

à voir aussi 6 Nations : Antoine Dupont, premier Français sacré meilleur joueur du Tournoi, la nouvelle consécration d'un talent précoce 6 Nations : Antoine Dupont, premier Français sacré meilleur joueur du Tournoi, la nouvelle consécration d'un talent précoce
AFP