Le RC Toulon a fait parler sa puissance
Le RC Toulon a fait parler sa puissance contre l'UBB | BORIS HORVAT / AFP

Top 14: Toulon dauphin de Clermont, Castres en barrages

Publié le , modifié le

Clermont, qui a écrasé la Rochelle (57-8), finit 1er de la phase initiale. Son dauphin est finalement le Rugby Club Toulonnais qui a profité de cette ultime journée pour doubler Montpellier. Le RCT a largement dominé Bordeaux-Bègles (42-3) tandis que le MHR est tombé à Colombes contre un bon Racing 92 (40-25). Le Stade Toulousain s’est régalé à Grenoble (53-14). Brive et Agen ont aussi gagné. Oyonnax termine lanterne rouge. Les barrages opposeront respectivement Montpellier (3e) à Castres (6e) d'une part, et le Racing (4e) à Toulouse (5e) d'autre part, les vainqueurs affrontant ensuite Toulon (2e) et Clermont (1er) en demi-finales.

Toulon s’amuse aux dépens de Bordeaux

Toulon a étrillé l’UBB pour arracher la 2e place. Le tournant du match a été le carton rouge pour Talebula, coupable d’avoir donné un coup de pied dans la tête d’un Toulonnais 20e. Le Ercété accélère alors et tue le match juste avant la pause en inscrivant deux essais coup sur coup : un essai de Tuisova en bout de ligne puis un autre signé Pélissié après une relance parti des 22 et parfaitement exécutée par les trois-quarts varois dont Bryan Habana, décisif sur la dernière passe (18-3 à la pause).

Dès l’entame de la seconde période, le pack rouge et noir a fourni un bel effort près de la ligne adverse pour envoyer Steffon Armitage en terre promise (l’essai du bonus offensif tant attendu). La fin de match a tourné au calvaire pour les Girondins qui ont pris la marée (42-3, 6 essais au total). De beaux adieux à Mayol pour Bernard Laporte avec trois derniers essais inscrits par Tuisova, Orioli et O'Connor pour un "Ercété" flamboyant.

Le Racing mate Montpellier

Mais pour terminer deuxième de cette saison régulière, Toulon avait besoin que le Racing batte Montpellier sans que les Ciel et Blanc laissent le bonus défensif aux Languedociens. Les Racingmen ont répondu aux attentes des Varois avec un beau succès. Imhoff et Rokocoko ont mis les Franciliens sur orbite mais Nyanga a écopé d’un carton jaune et le MHR s’est relancé juste avant la mi-temps grâce à un essai en force de Qera transformé par Catrakilis (20-13 à la pause). 

Dès l’attaque du second acte, les hommes du duo Travers-Labit ont enfoncé le clou avec un bel essai signé Imhoff après un superbe travail de Vulivuli. Mené 33-13, Montpellier a réagi en marquant un essai par Pierre Spies à 9 minutes du terme mais trop tard pour inverser la tendance (40-25 au final après un essai de dernière minute de Nicolas Mas).

Clermont, Toulouse et Castres déroulent 

Clermont et Toulouse ont eux bien profité de leur dernier match avant la phase finale pour inscrire de nombreux essais respectivement face au Stade Rochelais (9 -dont 3 pour Strettle et 2 pour Spedding- pour un succès 57-8) et sur la pelouse de Grenoble (8 -dont un doublé de Galan- pour une victoire 53-14). 

Castres, vainqueur du Stade Français 35-14 (4 essais à 2), termine finalement 6e derrière Toulouse et devant l’UBB, qualifié pour la Coupe d’Europe mais qui vient d’achever sa saison avec cette défaite à Mayol. Dans les deux dernières rencontres, Brive a dompté Pau (46-10, 6 essais à un)) et Agen s’est imposé à domicile face à Oyonnax (23-19, 2 essais à 3), laissant les joueurs de l’Ain passer 13e au classement final.

Le classement du top 14 

Grégory Jouin @GregoryJouin