Toulon

Top 14 : Toulon asphyxie Clermont et grimpe sur le podium

Publié le , modifié le

Auteur d'une performance XXL, le Rugby Club Toulonnais s'est offert une victoire bonifiée face à Clermont (41-19) ce dimanche à Mayol, en clôture de la 11e journée de Top 14. Un festival offensif et cinq points qui permettent au RCT de grimper sur le podium.

On s’attendait à un choc, ce fut un cavalier seul. Toulon a offert un festival au public de Mayol en dominant son meilleur ennemi clermontois ce dimanche, en clôture de la 11e journée de Top 14 (41-19). Six essais - dont le premier inscrit par le Sud-Africain Eben Etzebeth, pour sa première apparition sous le maillot toulonnais - et un point de bonus qui permettent aux hommes de Patrice Collazo d'enchaîner un quatrième match sans défaite en Top 14 - le huitième toutes compétitions confondues -, et d'aller s'incruster sur le podium du Top 14 derrière l'UBB et le LOU. Soirée parfaite pour le RCT.

Toulon survolté, Clermont surclassé

Il n'y avait rien à faire face à ce Toulon-là. Peut-être boostés par le départ confirmé en fin de saison de Mourad Boudjellal et par les débuts du champion du monde sud-africain Eben Etzebeth, les Toulonnais ont fait le plein d'entrée. Quatre essais en première mi-temps, dont le premier inscrit justement par Etzebeth, parti aplatir après une interception. Le deuxième ligne, impressionnant et logiquement élu homme du match, a déjà conquis Mayol et a lancé des Varois pleine balle. Bryce Heem (15e), Beka Gigashvili (25e), Raphaël Lakafia (39e) ont permis au RCT de rentrer aux vestiaires avec le point du bonus offensif, avant que Julien Hériteau (50e) et un essai de pénalité (59e) ne fassent basculer Toulon au-dessus des 40 points.

Supérieurs dans tous les domaines, les hommes de Patrice Collazo ont maîtrisé leur sujet, face à des Clermontois passés à côté de leur match. Plombés par le carton jaune précoce de Rabah Slimani, les Jaunards ont coulé et n'ont relevé la tête que pendant dix minutes, le temps d'inscrire deux essais signés Sipili Falatea (34e) et Damien Penaud (45e). Le baroud d'honneur en fin de match avec un nouvel essai signé George Merrick (78e) et une dernière attaque pour tenter de priver Toulon du bonus n'aura pas été suffisant pour mettre le voile sur le visage décevant affiché par Clermont ce dimanche. Toulon, lui, conserve le sourire et son point de bonus, pour aller passer Noël sur le podium du Top 14.