La joie des joueurs d'Oyonnax, face à la détresse des Brivistes
La joie des joueurs d'Oyonnax, face à la détresse des Brivistes | AFP - JEFF PACHOUD

Top 14 - Oyonnax envoie Brive vers l'enfer en lui cédant la dernière place, Agen réalise l'exploit à Pau

Publié le , modifié le

Le match de la peur a irrémédiablement tourné en faveur d'Oyonnax, vainqueur de Brive (40-17) lors de la 24e journée du Top 14. les Brivistes se retrouvent donc en dernière position du championnat, à deux journées de la fin de la saison régulière. A l'opposé, Agen a réalisé un pas presque définitif vers le maintien en réalisant un petit exploit à Pau (33-22). Les Palois rendent leur qualification plus précaire. Clermont a bien redressé la tête en battant l'UBB (33-3).

Deux points. Voilà tout ce qui sépare Oyonnax de Brive en championnat. Avant ce match, l'écart était à l'avantage des Brivistes. Il est désormais en faveur des "Oyomens". Dix points restent à prendre d'ici la fin de la saison régulière. C'est beaucoup ou très peu. Pour une équipe du CAB qui n'a gagné qu'un seul des 8 derniers matches de championnat, la tendance est clairement à la peur. 

Malgré le premier essai de la rencontre, inscrit par l'international Sanconnie (10e), les hommes de Didier Casadeï ont coulé. Sous la botte de Botica (3 pénalités en 1re période, 3 transformations et un essai), et avec un doublé de Valentin Ursache (45e, 55e). En s'imposant (40-17), Oyonnax peut plus que jamais rêver d'un maintien, grâce au barrage. Pour Brive, c'est beaucoup plus délicat.

A Pau, les Palois pouvaient faire un grand pas vers la qualification, en recevant Agen. A l'arrivée, c'est Agen qui a fait un pas peut-être décisif vers le maintien grâce à son exploit au stade du Hameau (33-22). Le triplé de Nakosi 6e, 17e, 50e) n'est pas pour rien dans la superbe prestation collective du SUA qui, du même coup, complique la tâche des Béarnais. En cas de victoire de Lyon, ce soir contre le Stade Français, Pau pourrait être rejeté du Top 6 dimanche soir, après La Rochelle - Pau. Avec 8 points d'avance sur la zone rouge à deux journées de la fin, Agen ne peut pas encore sortir le champagne du frigo mais presque. Le SUA aura une occasion rêvée de le faire lors de l'avant-dernière journée face à Clermont (9e), vainqueur 33-3 d'un match sans enjeu face à Bordeaux-Bègles (10e).