La joie des Montpelliérains lors de leur victoire contre Toulon
La joie des Montpelliérains lors de leur victoire contre Toulon. | Christophe SIMON / AFP

Top 14 : Montpellier garde espoir pour les barrages, Le Racing se replace

Publié le , modifié le

Montpellier a conservé un espoir de participation à la phase finale du Top 14 en s'imposant sur la fin (21-18) à Toulon, samedi, en ouverture de la 19e journée. Avec ce succès à l'extérieur, le MHR reste 9e mais revient provisoirement à 9 points du 6e et dernier qualifié, La Rochelle (51 pts). De son côté, le Racing a réalisé un beau match sur la pelouse de Grenoble, avec à la clé une victoire (34-16).

Dans un début de match tendu, il faut attendre la 24e minute pour voir Toulon dégainer le premier. Le pilier sud-africain Marcel van der Merwe profite d'un maul pour aplatir dans l'en-but (5-0). En confiance, les Toulonnais remontent le ballon sur le renvoi. Une stratégie payante. Sur un une-deux entre les frères fidjiens Nakosi-Tuisova, le demi-de-mêlée gallois Rhys Webb se propose à hauteur et file entre les perches (12-0, 26e). 

Sonnés, les Montpelliérains réagissent en contre. Sur un ballon échappé, le centre Yvan Reilhac tape à suivre pour lui-même. Sur le renversement, l'ancien Toulonnais Vincent Martin profite du décalage pour marquer (29e) un essai transformé par le capitaine du MHR, Benoît Paillaugue (12-7). Le MHR a renversé la vapeur dans les cinq dernières minutes avec un essai victorieux signé du centre Yvan Reilhac (21-18, 69e).

Castres passe la sixième et grimpe sur le podium

Castres, le champion de France en titre, a enchaîné une sixième victoire consécutive, samedi à domicile face à la lanterne rouge Perpignan (36-17), avec le bonus offensif en prime, lors de la 19e journée de Top 14. Les Tarnais restent invaincus en 2019 et profitent de cette sixième victoire pour grimper provisoirement sur le podium, avec deux points d'avance sur Lyon qui se déplacera dimanche sur la pelouse de Toulouse, le leader.

Le Racing se replace après sa victoire à Grenoble

Dans le même temps, le Racing a conforté sa position de challenger dans la lutte pour les phases finales en s'imposant lors de la 19e journée à Grenoble (34-16), qui n'a plus inscrit le moindre point depuis décembre. Le club francilien, qui rapporte également du Stade des Alpes un point de bonus offensif, restait avant ce match sur un large succès à domicile face à La Rochelle (50-14).

Jean-Baptiste Dubie (Bègles-Bordeaux) s'échappe...
Jean-Baptiste Dubie (Bègles-Bordeaux) s'échappe... © AFP - Nicolas Tucat

Bordeaux reste maître devant le Stade Français

De son côté, Bordeaux-Bègles est ainsi resté maître à domicile devant le Stade Français (26-12) à l'issue d'un choc fermé entre prétendants qui s'est joué sur deux éclairs de Woki et Radradra. "À partir de maintenant, c'est à quitte ou double", avait prédit cette semaine l'ouvreur girondin Matthieu Jalibert. Après son non-match à Montpellier, l'UBB a répondu présent pour se retrouver 4e (ex-aequo avec Lyon) et éloigner un peu sa victime du soir, décrochée à cinq points du Top 6, qui a pourtant longtemps cru à un sixième succès loin de la capitale. En vain, les Parisiens, solides sur les fondamentaux tout du long, ont craqué deux fois sur deux courses à la fin de chaque période, conclues par deux essais de Woki (39e) et Lesgourgues (78e), tout heureux d'une nouvelle offrande de Radradra, encore une fois roi de l'incertitude.  

France tv sport francetvsport