Dylan Cretin

Top 14 : Lyon reste intouchable, le Racing 92 n'enchaîne pas

Publié le , modifié le

Trois rencontres avaient lieu ce samedi soir pour le compte de la 7e journée de Top 14. Le LOU a enchaîné une 7e victoire de suite face à Pau et reste invaincu dans ce championnat, le Racing 92 a manqué la victoire sur le fil et concède le nul face à Agen. La Rochelle enfonce Brive en fond de classement.

L'équipe : le LOU reste invaincu

Qui arrêtera le LOU ? Après deux saisons solides qui se sont soldées par deux demies de Top 14, les hommes de Pierre Mignoni ont décidé de passer un cap cette année dans leur progression. Vainqueurs ce soir de Pau (27-8), les Rhodaniens ont une nouvelle fois fait office de bulldozers sur leurs adversaires.

Bien aidés par leur paire Doussain-Pélissié, ils ont aussi profité de la puissance retrouvée de Mathieu Bastareaud pour dérouler face à des Palois vite dépassés. Leader incontesté avec 30 points et neuf pions d'avance sur Bordeaux-Bègles (un match en moins) et Bayonne, le LOU Rugby marche sur le Top 14. 

Top 14 : Lyon reste intouchable, le Racing 92 n'enchaîne pas
© AFP

Le fait : le Racing 92 peine à domicile

Le Racing a décidément du mal à domicile : avec cette fois-ci un match nul (27-27) face à de valeureux agenais, les hommes de Laurent Travers n'ont enregistré qu'une seule victoire en quatre matches à La Défense Arena. Ils ont pourtant disposé d'une balle de match après le gong, mais la pénalité de près de 50 m de l’Écossais Sam Hidalgo-Clyne est passée finalement à côté.

Au classement, les Franciliens pointent désormais au 8e rang, dépassés notamment par La Rochelle auteur du carton du soir face à de faibles brivistes (41-17). 

Le joueur : Doussain, bon pied, bon oeil

Si Lyon a été dominateur face à Pau, le club rhodanien le doit en grande partie à son buteur Jean-Marc Doussain. L'international tricolore a régalé ce soir au pied. D'abord face aux poteaux avec cinq pénalités et une transformation pour un seul manqué. Mais aussi dans le jeu où l'ouvreur de 28 ans a su enlever la pression à ses coéquipiers grâce à quelques coups de pied bien sentis. Surtout il a été à l'origine du premier essai de Wulf dès la première minute de jeu avec une diagonale au pied pour Cretin qui a pu ensuite envoyer le trois-quart centre dans l'en-but. 

Le chiffre : 4

Avec cette folle série de 7 victoires consécutives en championnat de France, le LOU Rugby pourrait bientôt rentrer dans l'histoire du Top 14. Encore quatre succès et les hommes de Pierre Mignoni réaliseraient le même exploit que le Stade Toulousain vainqueur de 11 rencontres de suite en 2008-2009.