Antoine Dupont, Camille Lopez et Romain Ntamack
Antoine Dupont, Camille Lopez et Romain Ntamack seront présents pour la finale du Top 14. | FRANCK FIFE / AFP

Top 14 : lors de la finale, c'est l'ossature du XV de France qui va s'affronter

Publié le , modifié le

A l'occasion de la finale du Top 14 entre le Stade Toulousain et l'ASM Clermont Auvergne, de nombreux joueurs titulaires (ou remplaçants) sont surveillés par le staff du XV de France dans l'optique de la Coupe du monde. Ils représentent un tiers d'une liste de 65 noms et pourraient bien former l'ossature des Bleus au Japon.

Ce devrait être l’apothéose d’une saison déjà riche en émotions. Cette finale du Top 14 entre le Stade Toulousain et l’ASM Clermont Auvergne est l’épilogue idéal d’un championnat qui aura tenu en haleine depuis le début de la saison. Un match comme aboutissement après une saison réussie par les Toulousains et les Clermontois, mais avec également une perspective internationale : celle du XV de France. Car cette affiche, c’est aussi le rendez-vous du présent et du futur des Bleus. Et particulièrement de ceux qui sont suivis en vue de participer à la Coupe du monde. Le 13 mai dernier, Jacques Brunel a annoncé une liste de 65 joueurs qu’il supervisait. Et parmi eux, 21 font partie de Toulouse ou de Clermont, preuve de l’importance prise par ses deux clubs au sein du XV de France.

à voir aussi Mondial : 65 joueurs dans les radars du XV de France Mondial : 65 joueurs dans les radars du XV de France

Parra, le grand absent

Et les choix de Brunel n’ont pas été faits au hasard : en effet, 18 de ces noms sont couchés sur la feuille de match officielle pour le dernier combat de la saison : 16 seront titulaires, deux seront remplaçants, deux seront laissés en tribune et un sera à l’infirmerie : il s’agit de Morgan Parra. La convocation du demi-de-mêlée de l’ASM pour s’envoler vers le Japon a été remise en question après l’annonce de sa blessure à la cheville en finale de la Challenge cup, le contraignant de mettre fin à sa saison. Florian Verhaeghe, absent une grande partie de la saison puis de retour pour les derniers matchs de Toulouse, sera en costard-cravate pour cette finale, tout comme Rémi Grosso, l’ailier clermontois.

à voir aussi Top 14 : Capitaine Morgan Parra absent, Greig Laidlaw tient la barre Top 14 : Capitaine Morgan Parra absent, Greig Laidlaw tient la barre

Le choix du roi chez les trois-quarts

Les deux suivis par Brunel, mais remplaçants pour la finale, ont été mis sur le banc de touche par Ugo Mola. Sébastien Bézy laisse sa place à Antoine Dupont pour débuter à la mêlée, quand Romain Ntamack est utilisé comme joker de luxe grâce à sa polyvalence demi d’ouverture – centre. D’autant que le coach toulousain a fait le choix de ne mettre que deux trois-quarts sur le banc.

Pour le reste, ce sera équité parfaite : huit joueurs surveillés par le sélectionneur, de part et d’autre, seront titulaires. Et à des postes différents. De quoi dessiner l’ossature du XV de France ? Ce ne serait pas impossible : car envisager une Coupe du monde avec Cyril Baille (Toulouse) et Rabah Slimani (Clermont) comme piliers titulaires n’est pas utopique – Peato Mauvaka (Toulouse) manquant peut-être d’expérience pour être talonneur titulaire ; car voir Sébastien Vahaamahina (Clermont) débuter en deuxième ligne serait faire preuve de continuité ; car il semble invraisemblable de se passer d’Arthur Iturria (Clermont) et François Cros (Toulouse) comme troisièmes lignes ailes ; car une charnière Antoine Dupont (Toulouse) – Camille Lopez (Clermont) semble être la plus à même de diriger le jeu des Bleus et car une paire de centres Wesley Fofana (Clermont) – Sofiane Guitoune (Toulouse) est ce qui se fait de mieux en Top 14.  

Derrière, pour le trio offensif, le choix du roi s’offre à Jacques Brunel : Yoann Huget (Toulouse), Maxime Médard (Toulouse), Damian Penaud (Clermont), Alivereti Raka (Clermont) et Thomas Ramos (Toulouse) postulent pour couvrir les ailes et le poste d’arrière. Reste à trouver la combinaison gagnante. La finale de samedi soir donnera certainement des indications en ce sens à Brunel…

Maxime Gil gil_maxime_34