Top 14 : les matchs seront reportés dès trois cas de Covid-19 dans un club

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Top 14

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Ligue nationale de rugby va appliquer une règle des trois. Trois cas de contamination au Covid-19 détectés dans un même club de Top 14 à trois jours d'un match entraîneront son report, a appris l'AFP de sources concordantes à dix jours du coup d'envoi de la saison.

Le couperet est tombé ce mardi sur la tête du Top 14. "Dans l'hypothèse où trois cas ou plus sont identifiés" le match sera reporté et les joueurs positifs placés en isolement "pendant quatorze jours", selon un document interne à la Ligue nationale de rugby que l'AFP s'est procuré. Les cas négatifs, eux, s'entraîneront en petits groupes (dix personnes au maximum, encadrement technique inclus) "pendant huit jours avec réalisation d'un test virologique RT-PCR de contrôle à J+5 et à J+8".

Les tests sont prévus trois jours avant un match 

Les joueurs, comme tous les membres de l'encadrement sportif, administratif et médical "en contact", seront ainsi testés à trois jours du match (le jeudi pour une rencontre le dimanche, par exemple).

La tendance semble donc à éviter l'option dure, celle d'un forfait en cas de contamination massive. Une hypothèse qui avait les faveurs de l'entraîneur de Bordeaux-Bègles Christophe Urios, comme de ses homologues de Lyon Pierre Mignoni ou du Racing 92 Laurent Travers. Ce dispositif a été validé par le comité directeur de la LNR, qui se réunissait mardi soir.

à voir aussi Top 14 : "lésions pulmonaires" au Stade français, match contre le RCT annulé Top 14 : "lésions pulmonaires" au Stade français, match contre le RCT annulé

Plus strict qu'au football

Dans le football, un match est reporté quand quatre cas de Covid-19 dans le groupe professionnel sont avérés lors d'une période de huit jours glissants.

Le Stade Français, où plus d'une dizaine de joueurs ont été détectés positifs dont certains ont développé des lésions pulmonaires, a dû annuler ses deux seuls matches de préparation contre Brive et Toulon. Le club parisien n'a pas pour l'heure demandé de report de la rencontre d'ouverture du championnat, le 4 septembre à domicile face à l'UBB. Agen, Lyon (Top 14), Aix-en-Provence, Angoulême, Perpignan et Oyonnax (D2) ont également signalé des cas positifs au Covid-19 ces dernières semaines.

AFP