Racing 92 / RC Toulon
Le Racing 92 et le RC Toulon ne lâchent rien ! | AFP PHOTO / FRANCOIS LO PRESTI

Top 14 - Les derniers échos à la veille de la reprise

Publié le , modifié le

C'est l'heure de la rentrée pour les rugbymen du Top 14, avec une première journée déjà passionnante. Le champion en titre, le Racing 92, lancera sa saison à Bordeaux-Bègles ce samedi soir. D'autres favoris débutent par des déplacements délicats, comme Clermont à La Rochelle ou Toulon à Bayonne (dimanche). A suivre aussi la belle affiche Toulouse-Montpellier et le retour du LOU dans l'élite française, avec un coup d'envoi contre Brive. Tour d'horizon complet sur les forces en présence.

Bordeaux-Bègles - Racing 92 (samedi 20h45) : nombreux absents

Si l'UBB va récupérer in extremis quatre de ses internationaux français (Julien Rey, Baptiste Serin, Loann Goujon et Jefferson Poirot) qui ont participé à la Tournée en Argentine sans avoir la moindre minute de match de préparation dans les jambes, elle compte aussi ses absents. Les talonneurs Ole Avei (épaules) et Clément Maynadier (lumbago) feront défaut, de même que le 2e ligne sud-africain Berend Botha (torticolis), le 3e ligne néo-zélandais Peter Botha (opéré du genou) et l'ailier fidjien Met Talebula (suspendu et blessé aux adducteurs). L'ailier australien Adam Ashley-Cooper et le pilier gauche Sud-Africain Steven Kitshoff ont été retenus pour participer au Rugby Championship. L'ouvreur irlandais en provenance du Leinster Ian Madigan devrait débuter samedi.

Le Racing 92 se présentera sans trois joueurs majeurs en troisième ligne : Bernard Le Roux, suspendu à la suite d'un plaquage dangereux lors de la dernière finale de Top 14, Yannick Nyanga encore trop juste après s'être fracturé un orteil lors de ce même match, et Chris Masoe préservé en vue de la longue saison qui s'annonce. Les Franciliens devraient donc aligner une troisième ligne Lauret-Claassen-Missoup, devant la recrue James Hart qui suppléera au poste de demi de mêlée Maxime Machenaud, suspendu. Autres absences notables, celles de Camille Chat (trop juste), Juan Imhoff (reprise) et de la recrue Leone Nakarawa, en vacances au pays après avoir été sacré champion olympique au rugbyà VII avec les Fidji la semaine dernière. L'encadrement pourra en revanche compter en deuxième ligne sur Ali Williams, sorti de sa retraite cet été à 35 ans et qui figure dans le groupe.

Castres - Pau (samedi 20h45) : déjà de la casse

Le nouveau talonneur de Castres Jody Jenneker, arrivé d'Oyonnax, va manquer la reprise, en raison d'une opération au poignet en juillet. Parmi les autres blessés, l'entraîneur Christophe Urios déplore l'absence des deuxième et troisième ligne, Christophe Samson (ischios) et Yannick Caballero (béquille), ainsi que des piliers nouvellement recrutés Daniel Kotze et Tudor Stroe.

La Section devra se passer de deux joueurs, le centre Julien Fumat et le pilier gauche Julien Jacquot. Le premier a été opéré d'une épaule à la mi-juillet alors que le second soigne une hernie aux cervicales. Un joker médical a été engagé le temps de son indisponibilité. Il s'agit du Néo-Zélandais Jamie Mackintosh, qui arrive du championnat américain, mais qui connaît déjà le Top 14 pour avoir été recruté comme joker médical, la saison dernière, par Montpellier (5 matches disputés). Pour le reste, le manager Simon Mannix dispose de tous ses cadres.

La Rochelle - Clermont (samedi 20h45) : pas mal d'incertitudes

Le Stade n'a rien dévoilé, quant à la participation de ses internationaux Uini Atonio et Kévin Gourdon, qui n'ont pas disputé la moindre minute de jeu depuis l'Argentine. Le centre Steve Barry, qui a participé aux JO de Rio avec l'équipe de France à VII, manquera cette première face à l'ASM, tout comme vraisemblablement le Sud-Africain Paul Jordaan, arrivé des Sharks la semaine dernière. Si l'entraîneur en chef Patrice Collazo a confié espérer "récupérer tout le monde sous huit ou quinze jours", ce ne sera pas le cas du talonneur Maxime Gau, du pilier international Vincent Pelo ou du 2e ligne néo-zélandais, Romana Graham, qui s'est blessé durant la préparation. Le demi de mêlée Alexi Balès, touché en amical, a été opéré du visage la semaine dernière (6 à 8 semaines d'absence). Enfin, le centre international fidjien Levani Botia en est à la mi-temps de sa période de rééducation, après son opération du genou. Il devrait revenir sur les terrains en novembre.

Le demi de mêlée Morgan Parra sera capitaine pour le premier match de la nouvelle saison des "Jaunards". Le talonneur John Ulugia, ménagé lors de la rencontre amicale face à Worcester, la semaine dernière, est opérationnel et devrait débuter le match. C'est en revanche encore un peu prématuré pour Benjamin Kayser, victime d'une rupture du bras gauche en fin de saison dernière. Le jeune Arthur Iturria, qui avait débuté en Top 14 en marquant un essai la saison dernière lors de la victoire clermontoise au stade Marcel Deflandre, sera dans le groupe. En revanche, Nick Abendanon (fracture de fatigue au pied), Alivereti Raka (épaule), Thomas Domingo (genou), Hosea Gear (genou), et Isaia Toeava (épaule) sont indisponibles.

Morgan Parra requinqué avec les "Jaunards"
Morgan Parra requinqué avec les "Jaunards"

Lyon - Brive (samedi 20h45) : des Fidjiens absents

Blessé à une cuisse durant la préparation, l'ouvreur australien Mike Harris, l'une des têtes de gondoles du recrutement du Lou Rugby cette saison, a repris l'entraînement cette semaine, mais il est ménagé par l'encadrement en vue du match de samedi au Matmut Stadium. Il est absent du groupe de l'entraîneur Pierre Mignoni. Pour le reste, un groupe de 24 joueurs, dans lequel figurent 12 des 18 recrues arrivées au club à l'intersaison, a été retenu. L'ancien ouvreur international, Frédéric Michalak, fera ses premiers pas officiels sous le maillot du promu rhodanien. Il jouera d'entrée et sera accompagné notamment de ses anciens coéquipiers arrivés avec lui, en provenance de Toulon : l'arrière Delon Armitage, le centre Théo Belan, le 3e ligne Virgile Bruni et le pilier Alexandre Menini. Dernier joueur arrivé fin juillet, le deuxième ligne, Thibault Privas, a également été retenu.

Pour son entrée en matière, le CAB, qui doit composer avec l'absence du centre Benjamin Petre, opéré des ligaments croisés la semaine dernière, pensait titulariser sa recrue Seremaia Burotu à sa place. Frappé par le décès de son père, le Fidjien a dû repartir quelques jours au pays pour assister aux obsèques. Également touché par un deuil, son compatriote Sisa Koyamaibole est revenu en France, mais demeure très incertain. En cas de forfait, le poste de numéro 8 pourrait être confié au jeune Fabien Sanconnie.

Stade Français - Grenoble (samedi 20h45) : Papé pas prêt

Le club parisien sera privé des 2e ligne Alexandre Flanquart et Pascal Papé. Le premier n'est pas totalement rétabli de son opération à une cheville subie en juin, alors que le second est handicapé par un lumbago. Autres absences notables : celles de Jono Ross (poignet), Raphaël Lakafia, toujours pas guéri de sa blessure à une cuisse contractée fin juin avec le XV de France, Jonathan Danty (opéré d'une épaule et de retour à l'automne) et des joueurs mobilisés par le Rugby Championship (Genia et Morné Steyn). Le pilier gauche Heinke van der Merwe, touché à un oeil, ne devrait pas non plus être de la partie.

La première rencontre de la saison se jouera sans le demi de mêlée sud-africain Charl McLeod, qui est touché à un mollet et n'a pu participer aux matches amicaux. En attendant son retour, prévu lors de la 2e journée contre La Rochelle, c'est le jeune Lilian Saseras ou l'ancien Toulousain David Mélé qui sont pressentis pour le remplacer. Quelques incertitudes demeuraient également au sujet de l'ouvreur Jonathan Wisniewski, victime d'une commotion en amical, il y a une semaine face à Lyon. Les derniers tests seront effectués samedi par le staff, qui décidera alors de sa participation au match. Le FCG entame, par ailleurs, cette saison avec une infirmerie déjà bien remplie: y figurent Rossouw De Klerk (dos), Nigel Hunt (genou), Arnaud Héguy (genou), Fabien Barcella (tendon), Maritino Nemani (genou) et Hendrik Roodt (cheville).

Toulouse - Montpellier (samedi 20h45) : le grand retour d'Huget

Devant son public, Ugo Mola va devoir faire avec les absences du troisième ligne Yacouba Camara (genou), du pilier Vasil Kakovin (genou), de l'arrière Maxime Médard (poignet, épaule), du deuxième ligne Patricio Albacete (genou), du pilier Census Johnston (genou) ou des ouvreurs Toby Flood (reprise) et Luke McAlister (pied). L'ailier fidjien Semi Kunatani n'est, de son côté, pas revenu des Fidji où il est parti fêter son titre olympique en rugby à VII. Lui aussi à Rio avec l'équipe de France, l'ailier Sofiane Guitoune sera dans le groupe. Le Stade Toulousain enregistrera, en revanche, le grand retour de son ailier Yoann Huget, qui n'a pas participé à un match officiel depuis sa grave blessure au genou en septembre, lors de la Coupe du monde.

L'ailier fidjien Nemani Nadolo, arrivé à Montpellier depuis trois semaines, est susceptible de faire ses débuts face à Toulouse. Trois autres recrues du MHR, l'ouvreur Ben Botica, le seconde ligne géorgien Konstantin Mikautadze et le centre Alexandre Dumoulin, pourraient entamer leur premier match officiel, après avoir joué le match amical face au Connacht (victoire 21-19). A l'inverse, l'entraîneur sud-africain Jake White sera privé de plusieurs titulaires, comme le demi de mêlée Benoît Paillaugue (épaule), le 3e ligne Fulgence Ouedraogo (reprise), l'ouvreur Demetri Catrakilis ou le seconde ligne Jacques Du Plessis (genou), absents lundi à l'entraînement. Quant à l'ailier fidjien Timoci Nagusa, un mois après la reprise de l'entraînement, il est toujours attendu du côté de l'Altrad stadium.

AFP