Thomas Ramos Stade Toulousain

Top 14 : le Stade Toulousain renoue avec la victoire face à l'UBB

Publié le , modifié le

Ce dernier match de la 14e journée de Top 14 n'a pas déçu. Le Stade Toulousain, 8e du championnat, recevait l'Union Bordeaux-Bègles ce dimanche pour une rencontre sous haute tension. Après un nul et une défaite, les Rouge et Noir avaient à cœur de retrouver le chemin de la victoire. Offensifs et solides, les Toulousains n'ont pas tremblé devant des Bordelais moins tranchants (22-14). Le Stade recolle donc à la 6e place, derrière Toulon.

Les Toulousains ont commencé fort dans ce choc qui s’annonçait électrique avec un essai dès la 2e minute, inscrit par Alban Placines. Malgré la transformation ratée de Thomas Ramos, les Rouge et Noir dominent ce début de rencontre. L’UBB veut rapidement répondre mais le rythme est à l'avantage de son adversaire. Enfin, le Fidjien Semi Radradra porte l'estocade à la 9e minute. Le phénomène réalise une percée impressionnante et marque le premier essai pour l'UBB, suivi d'une transformation réussie par Ben Botica. L'Union Bordeaux-Bègles reprend les devants après seulement 10 minutes de jeu (5-7). 

Mais la supériorité est de courte durée. Grâce à Cheslin Kolbe qui récupère une passe bordelaise et inscrit le deuxième essai toulousain à la 13e. Et cette fois-ci, Thomas Ramos valide sa transformation (12-7). Le rythme ralentit alors en fin de première période avec beaucoup moins d'occasions. Le score reste intact jusqu'à la mi-temps, pour le bonheur des Toulousains. 

Thomas Ramos en action

Il n'aura fallu que 8 minutes pour alourdir le score côté toulousain. La star de cette deuxième période s'appelle Thomas Ramos. Libéré par le XV de France et donc absent de la liste pour le premier match des Six Nations face à l'Angleterre le 2 février, le Tricolore a brillé avec son club. Auteur d'une percée impeccable, il inscrit le troisième essai des Rouge et Noir avec une facilité déconcertante. Cerise sur le gâteau, il le transforme lui-même avec succès (19-7). Le score fait de plus en plus mal aux bordelais qui tentent de remettre du rythme dans leur jeu. 

Mais la défaite se rapproche à grands pas pour l'UBB qui n'a plus perdu un match de Top 14 depuis le 19 octobre dernier. Pénalisé en mêlée à la 60e, Thomas Ramos se charge d'alourdir le score pour le champion de France (22-7). Une avance que conserve ensuite le Stade jusqu'au coup de sifflet final. En neutralisant le jeu, les Toulousains empêchent les Bordelais de réduire l'écart. Mais c'était sans compter sur la rébellion d'Adrien Pélissié qui inscrit à la 72e le deuxième essai pour l'UBB, transformé par Maxime Lucu (22-14). Mais il est trop tard pour renverser ce choc de la 14e journée.