Teddy Thomas
Teddy Thomas | AFP

Top 14 : Le Racing s'impose face à Toulon (22-13)

Publié le , modifié le

Solide comme le Racing. Les Franciliens se sont imposés samedi soir face au RCT (22-13) pour le compte de la 14e journée de Top 14. Des essais de Thomas, Nakarawa et Klemenczak ont permis aux hommes de Laurent Travers et Laurent Labit de s’imposer. Au classement, ils reviennent provisoirement sixièmes, un point devant l’UBB, tandis que Toulon enchaîne une deuxième défaite consécutive, et ne pourra même pas se consoler avec un point de bonus défensif. Les Toulonnais sont dixièmes.

Toulon n’y arrive décidément pas à l’extérieur cette saison. Jusqu’au bout les hommes de Patrice Collazo ont tenté d’aller chercher un point de bonus défensif sur la pelouse du Racing, samedi soir, mais ont dû s’incliner pour la neuvième fois depuis le début du championnat (22-13). Les Varois auraient pu décrocher leur premier point de la saison en dehors de leurs terres, mais la défense du Racing a tenu le choc, au bout du temps réglementaire.

Pourtant, le RCT a mis les bons ingrédients pour tenter de bousculer les hommes de Travers et Labit dès le coup-d ‘envoi. Les coéquipiers de Guilhem Guirado ont mis beaucoup de rythme d’entrée de jeu, sans toutefois parvenir à franchir les 22m adverses. La bonne entame toulonnaise a tout de même été récompensée par des points engrangés au pied par François Trinh-Duc, avant que la vitesse de Teddy Thomas ne vienne glacer les espoirs varois.

Le bonus défensif se refuse à Toulon

Nakarawa a ensuite confirmé les bonnes intentions franciliennes d’un nouvel essai parti d’une mêlée à 5m de l’en-but. De quoi donner une avance confortable aux champions de France 2016 à la pause (15-6). Au retour des vestiaires, Patrice Collazo a tout tenté pour que son équipe revienne dans la partie et décroche ses premiers points de la saison à l’extérieur. L’entraîneur varois a changé sa première ligne en faisant entrer Onambélé et Rebbadj, ce qui n’a pas vraiment aidé les toulonnais, trop imprécis derrière et sanctionnés à de nombreuses reprises.

Finalement, les Toulonnais sont parvenus à réduire l’écart par l’intermédiaire du Samoan Brian Alainu’uese, dont l’essai a redonné espoir aux coéquipiers de Guirado, quelques instants après celui inscrit par Klemenczak pour le Racing. À (22-13), les Varois pouvaient encore espérer ramener un point de la U Arena, mais l’imprécision offensive et surtout la solidité des franciliens dans les derniers instants ont figé le score. Vaillants, les Toulonnais pourront tout de même trouver dans ce match des éléments de satisfaction avant de recevoir le Stade Français le 27 janvier prochain.