Dan Carter
Dan Carter sous le maillot des Blacks | AFP - Marty Melville

Top 14 : le Racing-Métro 92 s’offre Dan Carter

Publié le , modifié le

Le meilleur demi d’ouverture de l’histoire du rugby devrait signer au Racing-Métro 92, si l’on en croit ESPN et certains journaux néo-zélandais. Le numéro 10 des All Blacks (32 ans) rejoindrait le club francilien sitôt la Coupe du monde 2015 terminée. L’annonce de la signature pourrait intervenir dans la semaine. Il succèderait à l’Irlandais Jonathan Sexton qui reviendra dans son pays.

Daniel Carter sera en concurrence avec l’ouvreur international du XV de France Rémi Talès qui vient de s’engager au Racing en provenance du Castres Olympique. Le beau gosse gaucher avait déjà évolué en France lors de la saison 2008-09, à l’USA Perpignan. Il était malheureusement blessé lors de la finale du championnat contre Clermont, lorsque les Catalans avaient soulevé le Bouclier de Brennus. Il n’avait d’ailleurs disputé que cinq rencontres avec les Sang et Or.

102 sélections, 1455 points

Champion du monde avec les Blacks en 2011 (il s’était blessé au premier tour), l’homme aux 102 capes (1455 points, record mondial) a décliné depuis, perdant sa place sur blessures au profit d’Aaron Cruden, Beauden Barrett ou Colin Slade, tous décomplexés en son absences. Il reste quand même l’une des stars du rugby international, et son arrivée constitue un énorme coup de la part du président Jacky Lorenzetti qui souhaite que son club rivalise avec les plus grandes équipes françaises et européennes.

Carter devrait permettre aux Ciel et Blanc d’attirer de nombreux supporters, eux qui souffrent parfois de la concurrence parisienne (le Stade Français mais surtout les autres spectacles sportifs parisiens). Reste à savoir si le Racing parviendra à le conserver jusqu’à l’inauguration de l’Arena 92, fin décembre 2016. Cette enceinte de 32 000 places est censée faire passer le Racing dans une nouvelle ère.