Menés, les Racingmen ont renversé des Palois joueurs
Menés, les Racingmen ont renversé des Palois joueurs. | Lionel BONAVENTURE / AFP

Top 14 : Le Racing 92 renverse Pau, Perpignan s'effondre face à Toulouse

Publié le , modifié le

Dans le cadre de la 8e journée de Top 14, le Racing 92 a renversé un Pau touché par la perte de ses ouvreurs (48-28), Perpignan s’est effondré face à Toulouse (18-36) après avoir fait bonne figure en première période. Dans le troisième match, Agen et Grenoble ont réalisé un match de pénalités sans réussir à se départager (9-9).

Cueillis à froid par de coriaces Béarnais emmenés par Thibault Daubagna, auteur de deux essais (2e et 15e) en début de rencontre, les Franciliens sont sortis vainqueur d'une rencontre mouvementée. Menés 14-3 après quinze minutes de jeu, Camille Chat (17e), Jordan Joseph (23e) et Ben Volavola (37e), tous les trois auteurs d’un essai, ont permis au Racingmen de mener de 10 points à la mi-temps (24-14). Par ailleurs, la tâche s’est facilitée pour les locaux, face à une équipe paloise dépourvue d’ouvreurs. En l’espace de dix minutes, Antoine Hastoy et Colin Slade sont sortis sur blessure. Le premier à la suite d’un choc violent à la 17e  et le second victime d’une commotion cérébrale (26e).

En seconde période, c'est un match tout autant animé et plaisant auquel les spectateurs de la Défense Arena ont pu assister. Après la réduction du score par Laurent Bouchet sur un essai transformé (48e, 24-21)), les Franciliens ont une nouvelle fois accéléré par grâce aux essais transformés de Virimi Vakatawa (55e, 34-21) et de Juan Imhoff (62e, 41-21). Au final, le Racing renoue avec la victoire en Top 14, après la défaite face à Lyon avant les matches européens, mais ne prend pas le bonus offensif. La victoire permet au Racing de retrouver le Top 5 du championnat.

Le festival de Toulouse à Perpignan

Perpignan sombre face Toulouse (18-36), après avoir mené une première période serrée entre deux équipes brouillonnes.  Au retour des vestiaires, les locaux se sont effondrés, en encaissant deux essais en six minutes. À la 47e, Antoine Dupont remet les siens devant au compteur (11-15) et est vite suivi par son coéquipier Selevasio Tolofua qui inscrit un nouvel essai transformé (11-22, 54e). En mode rouleau compresseur, Dupont a continué son travail de démolition en inscrivant deux à la 65e et la 75e. Malgré une très bonne première période, Perpignan enchaîne donc une huitième défaite en autant de matches. De son côté, le Stade Toulousain repasse devant les Parisiens (2e place) qui jouent leur match ce soir face à Montpellier. 

Agen et Grenoble ne trouvent pas la solution

À la suite d'une rencontre fermée, Agen et Grenoble se quittent dos à dos (9-9). Les Grenoblois ont arraché le nul dans les derniers instants de la partie. Les Agenais avaient la victoire en main et pourront donc avoir des regrets. Un nul qui n'arrange aucune des deux équipes qui restent toutes deux en bas de tableau. Grenoble est 11e avec 12 points, suivi par Agen (12e) avec 11 points.