James Hart
James Hart (Racing 92) à la relance | AFP

Top 14: Le Racing 92 maîtrise les ardeurs de Montpellier

Publié le , modifié le

Privé de Dan Carter, le Racing 92 s'est imposé face à Montpellier 21-9, lors de la 10e journée du Top 14. Il s'agit de la troisième victoire d'affilée du tenant du titre, qui reste invaincu au Stade Yves-du-Manoir. Le Racing revient en sixième position avec 26 points, à seulement une longueur de son adversaire du jour qui se retrouve quatrième, juste derrière le Stade Toulousain (3e) et le RC Toulon (2e).

Dans un match assez équilibré, notamment dans le secteur défensif, les Racingmen ont su faire la différence dans les dix dernières minutes. Ils ont pu notamment compter sur un bel essai individuel signé Chavancy (72e), et un autre plus litigieux, accordé à Chauveau après visionnage de la vidéo (77e). Au pied, Goosen a inscrit une transformation, et trois pénalités comme son homologue héraultais, Botica. Montpellier rate le point du bonus défensif, alors qu'un essai lui a été refusé dans les ultimes secondes.

Les Héraultais auraient pu espérer de rapporter un point de bonus défensif, malgré une fin de match mal maîtrisée. De leur côté, les Ciel et Blanc confirment leur forme du moment, déjà entrevue lors de leur premier succès à l'extérieur de la saison obtenu le week-end dernier, à Bayonne (16-9). Privés de plusieurs joueurs majeurs, retenus par le XV de France ou blessés, dont sa charnière Machenaud-Carter, les Racingmen emmenés par James Hart et Rémi Tales ont souffert de la comparaison.

Finalement, l'éclaircie est venue de Chavancy, l'enfant du club, passé par toutes les catégories de jeunes pour finir en équipe première et revenu sur les terrains il y a seulement deux semaines après avoir été blessé pendant un mois et demi. Chavancy est de retour, et son club espère l'être également définitivement en novembre, après un début de saison poussif au plan des résultats et un mois d'octobre parasité par l'affaire des corticoïdes.