Antoine Battut (Montpellier) tente de freiner Carl Fearns (Lyon)
Antoine Battut (Montpellier) tente de freiner Carl Fearns (Lyon) | ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Top 14: le Lou griffe Montpellier

Publié le , modifié le

Vainqueur du MHR, Lyon a repris de l’air sur le premier relégable Grenoble dans la course au maintien. Les Rouge et Noir, très solides, ont dominé les Languedociens (16-3) avec application. Les hommes de Pierre Mignoni possèdent 10 longueurs d’avance sur le FCG qui ne lâche rien comme l’a prouvé son succès contre le Racing 92 samedi. Montpellier pointe au 4e rang à 8 points du duo de tête Clermont-La Rochelle.

Très présents sur les fondamentaux, les Rhodaniens ont rivalisé avec leurs rivaux sur leurs points forts, la touche et la conquête. Dans un Gerland qui leur réussit bien (ils avaient déjà battu le Racing fin janvier), les partenaires de Julien Puricelli ont étouffé les velléités adverses pour effectuer la course en tête en profitant des fautes héraultaises (10 pénalités et un carton jaune pour Bismark du Plessis). C’est l’essai d’Hemani Paea à la suite d’une longue séquence de jeu qui a fait la différence pour les locaux (14-0, 50e). Les visiteurs ne s’en sont jamais remis.

"Nous avons bien maîtrisé le match", a confié Pierre Mignoni. "Nous aurions pu mettre un essai de plus. Il y a deux actions que nous aurions dû terminer. C'est tellement dur de se créer des occasions face à une équipe dense physiquement. Il me semble que nous avons maîtrisé. Nous n'avons pas volé notre victoire. Il a fallu s'employer. Montpellier est une écurie impressionnante. Je félicite mes joueurs".

Le classement du top 14