La Rochelle

Top 14 : La Rochelle surprend le Stade Français en fin de match

Publié le , modifié le

Dans un match entre deux formations amoindries par les rencontre internationales, La Rochelle a créé la surprise en s'imposant pour la première fois de son histoire sur la pelouse du Stade Français à Jean-Bouin. Dans un match assez fermé, les Rochelais, longtemps menés au score, ont repris les devants à 12 minutes du terme pour s'imposer (12-14). Les hommes de Jono Gibbes enchaînent une quatrième victoire consécutive en Top 14. Les Parisiens, solides depuis le début de la saison ne se sont visiblement pas remis de leur lourde défaite à Lyon (41-6) lors de leur dernière sortie. Ils pourront tout de même se consoler avec le bonus défensif.

C'est un véritable coup d'arrêt pour le Stade Français. Après avoir pris une déculottée sur le terrain du LOU avant la trêve internationale, les Stadistes ont subi un second revers consécutif en s'inclinant pour la première fois de leur histoire à domicile contre La Rochelle. Paris était amputé de quatre internationaux français pour ce premier week-end de doublon : Fickou, Maestri, Danty et Gabrillagues. Des absences auxquelles les grands du Top 14 sont habitués lors des tournées internationales... mais qui coûtent toujours cher. C'est les Parisiens qui ont ouvert la marque sur une pénalité transformée par Morné Steyn (8e). La Rochelle, a inscrit le seul essai de la rencontre moins de 7 minutes plus tard (15e), grâce à son talonneur Jean-Charles Orioli. Le reste du match a été assez terne, le Stade Français devant depuis la 27e minute après deux nouvelles pénalités de Steyn, a craqué en fin de rencontre. 

Cette rencontre restera également la première victoire du nouveau manager Jono Gibbes sur le banc du Stade Rochelais. Les Jaune et Noir ont confirmé dimanche leur forme ascendante en Top 14 cet automne. Un quatrième succès de suite, le 6e en 7 matches, et le club de Charente-Maritime grimpe provisoirement de la 6e à la 4e place en attendant le résultat de Lyon à Clermont dans l'après-midi. La réception du Racing 92 dans une semaine pourrait permettre de voir encore plus haut. A l'inverse, le club parisien, 3e avant cette 10e journée, perd deux places en glissant au 5e rang.

francetv sport @francetvsport