Victor Vito (La Rochelle) face à Agen
Le Néo-Zélandais de La Rochelle, Victor Vito, dans la défense agenaise | AFP - NICOLAS TUCAT

Top 14 - La Rochelle s'impose à Agen, le LOU avale l'UBB

Publié le , modifié le

Après la claque infligée par le Stade Toulousain au Stade Français (53-17), la 4e journée du Top 14 s'est poursuivie avec une victoire à l'extérieur de La Rochelle, sur le terrain d'Agen (20-15). Les Agenais décrochent le bonus défensif, au contraire des Bordelais, sérieusement malmenés sur le terrain du LOU (49-14). Les Lyonnais confirment leur bon début de saison. Castres a été dominé à Pau (28-13).

Une semaine après l'humiliation infligée à Clermont (51-20), La Rochelle poursuit son bonhomme de chemin. Diffcilement. Pour confirmer qu'ils seront encore bien présents cette saison, les Rochelais sont allés chercher leur deuxième succès à l'extérieur. Après Brive, Agen n'a pas réussi à décrocher la victoire à domicile face au leader de la saison régulière 2016-2017. Deux essais inscrits en 1re période, d'abord par Steeve Barry (7e), puis par Kini Murimurivalu (30e), voilà comment les Maritimes ont pris les choses en main à Armandie. A la pause, l'écart était creusé (17-9). Les trois pénalités de McIntyre avaient laissé le SUA dans le coup, mais l'ouvreur sortait dès la 46e minute. Son remplaçant, Ignacio Mieres, en passait deux autres en toute fin de match, mais cela restait insuffisant pour renverser la vapeur. Les Agenais faisaient tout de même passer des frissons dans le dos de Patrice Collazo, l'entraîneur de La Rochelle. La bonne affaire, c'est pour La Rochelle, qui enchaîne donc pour le 300e match  en championnat de Grégory Lamboley, arrivé à l'inter-saison en provenance de Toulouse.

A Lyon, le LOU a aiguisé son appétit en ne faisant qu'une bouchée de Bordeaux-Bègles. Les hommes de Pierre Mignoni ont fait exploser les visiteurs, en compilant pas moins de six essais pour régaler une bonne partie de la ligne de trois-quarts. L'ailier Toby Arnold a démarré le feu d'artifice à la 18e minute, Lionel Beauxis l'a imité à la 50e alors que le 3e ligne centre Fearns avait doublé la mise avant la demi-heure (28e). Puis Alexis Palisson (67e), et Thibaut Regard (76e) ont été en terre promise, juste avant que le 3e ligne Julien Puricelli ne termine le travail (80e). Le bonus offensif est très largement acquis, alors que l'UBB ne s'est contenté que d'un essai, par Luke Jones (57e). Avec 24 points personnels, Lionel Beauxis a fait un joli carton. Et le LOU se trouve provisoirement sur le podium de ce Top 14, à un point du leader montpellierain qui reçoit le RCT dimanche.

La Section est bel et bien lancée et le CO, venu en Béarn pour se racheter de sa défaite frustrante concédée à domicile devant Montpellier, a pu le vérifier. Avec encore trois essais inscrits, dont un doublé de l'ailier fidjien Votu qui a débloqué la partie, elle gagne en sérénité et peut voir la suite avec gourmandise avec Agen et le Stade Français au menu. Longtemps au contact, les hommes de Christophe Urios repartent pour leur part avec une bonne dose de doutes. Incapables de scorer durant tout le second acte, ils devront serrer les rangs pour leur prochain enchaînement, à Lyon puis contre Clermont.