Jonathan Davies (Clermont)
Jonathan Davies (Clermont) | PHILIPPE MERLE / AFP

Top 14: Clermont tombe à Lyon

Publié le , modifié le

Le Lyon Olympique Universitaire s'est arraché en fin de match pour s'offrir un beau succès de prestige contre Clermont (16-13) à l'occasion de la 14e journée de championnat. Grâce à cette victoire acquise à la 80e minute sur un essai de Kendrick Lynn, les Lyonnais reprennent leur place de premier non-relégable qu'ils avaient abandonnée un moment après les résultats de l'après-midi. Lyon pointe au 12e rang devant La Rochelle et Castres. L'ASMCA rate l'occcasion de doubler Toulon en tête du classement.

Clermont peut se mordre les doigts de ne rentrer qu'avec un point de bonus défensif de Lyon (16-13). Il ne s'en est fallu que de quelques secondes pour l'ASM (2e), qui pourrait être dépassée par le Stade Français dimanche soir, puisque les Auvergnats ont mené jusqu'à l'essai à la dernière minute de Kendrick Lynn récompensant des longues séquences offensives et souvent stériles du LOU.

Clermont fait la course en tête

Lanterne rouge au coup d'envoi après les victoires de La Rochelle et  Castres, les Lyonnais ont réalisé un petit hold-up face à des Clermontois, qui  ont mené quasiment tout le match. Ils restent juste au-dessus de la zone rouge,  avec un point d'avance sur La Rochelle, et deux longueurs sur le dernier  Castres. Privés de victoire à l'extérieur en Top 14 depuis la septième journée et un  succès à Oyonnax, Clermont s'est incliné pour la quatrième fois consécutive en  déplacement. Les Auvergnats avaient pourtant bien construit leur match mais les  trois pénalités ratées par l'ouvreur Brock James et les vingt dernières minutes  passées à défendre leur ligne, leur ont coûté la victoire.

Les Clermontois s'étaient déplacés à Lyon avec une équipe remaniée.  Plusieurs internationaux étaient restés en Auvergne (Debaty, Chouly notamment),  et Parra et Domingo débutaient sur le banc. Malgré un vent favorable, James manquaient une première pénalité lointaine  (4e) et laissait le soin à l'arrière lyonnais Jérôme Porical d'ouvrir le score  (3-0, 8e). L'ouvreur auvergnat égalisait dans la foulée (3-3, 11e). Les Lyonnais se procuraient ensuite plusieurs occasions mais les  Clermontois tenaient bon devant Januarie et Leguizamon, stoppés devant la ligne  (21e). 

Lyon s'accroche et conclut en beauté

Les joueurs de Franck Azéma se procuraient une première occasion dans la  foulée. Après un en-avant de Porical, Benson Stanley voyait son coup de pied  dans la dos de la défense contré par George Smith. Quelques minutes plus tard,  ils trouvaient enfin l'ouverture, grâce à une percée en bout de ligne du N.8  Peceli Yato (10-3, 28e). Après deux échecs au pied, Brock James donnait dix longueurs d'avance aux  siens (13-3, 49e). Mais Clermont voyait le LOU revenir. 

Les Lyonnais profitaient de l'exclusion temporaire de Lapandry (57e) pour  inscrire deux pénalités (57e, 61e) et se créer plusieurs occasions. Mais les Auvergnats veillaient. Ni Toby Arnold et Stephen Brett (64e), ni  Mosese Ratuvou (66e) ne trouvaient l'ouverture. Jusqu'à la dernière minute et  l'envolée de Lynn. 

Le Stade Toulousain a disposé du Racing-Métro


 

Grégory Jouin @GregoryJouin