Grenoble-Clermont

Top 14 : Clermont tenu en échec à Grenoble

Publié le , modifié le

Le leader du Top 14 Clermont a concédé le match-nul (27-27) à Grenoble pour le compte de la 9e journée au terme d'un match spectaculaire qui a vu les Isérois revenir au score à cinq minutes du terme. Deux points qui font du bien aux Grenoblois, à la peine en début de saison. Ils enchaînent un troisième match sans défaite avec deux grosses performances au Stade des Alpes après la victoire contre l'Union Bordeaux-Bègles le 6 octobre. Grenoble devrait conserver sa 11e place au classement, à moins d'un exploit d'Agen à La Rochelle. Clermont devrait conserver son fauteuil de leader, mais pourrait être rejoint par le Stade Français en cas de victoire bonifiée.

Même privé de nombreux cadres, retenus par le XV de France ou blessés, Clermont espérait retrouver le chemin de la victoire à l'extérieur après deux défaites en championnat (à Bordeaux-Bègles et La Rochelle). Un troisième succès hors de ses bases lui aurait permis sans doute, de surcroît, de creuser l'écart en tête, puisque son plus proche poursuivant, le Stade Français, effectue un déplacement périlleux à Lyon. Celui des Auvergnats était plus abordable. Mais les Isérois sont dans une bonne spirale depuis un mois (Victoire contre Bordeaux-Bègles et nul à Agen, et succès contre les Harlequins en Challenge européen) et ne l'entendaient pas ainsi. Auteurs du premier essai (Gigashvili, 34e) les Grenoblois n'ont rien lâché de la première à la dernière minute

Il aura manqué un peu de carburant aux Clermontois pour faire le break dans une deuxième mi-temps de meilleure facture dans le sillage de ses Fidjiens Alivereti Raka et Peceli Yato, tous deux auteurs d'un essai. L'ASM (32 pts), qui prend provisoirement cinq points d'avance sur le Stade Français et huit sur Toulouse (3e), aurait néanmoins pu repartir du stade des Alpes avec un point en moins puisque le FCG a eu la pénalité de la gagne à la dernière minute. Mais le coup de pied de Gaëtan Germain, auteur de 17 points, a trouvé le poteau. Et les Isérois (11e, 14 pts) doivent se contenter du match nul qui leur permet, avec ce troisième match de suite sans défaite, de compter provisoirement quatre longueurs d'avance sur le 13e et barragiste, Toulon.

Ils ont copieusement fait souffrir le leader du championnat, menant 11 à 3 à la mi-temps avant que ce dernier ne soit réveillé par ses Fidjiens. Après avoir été à l'origine par une percée de l'essai de Sitaleki Timani (42, 10-11), Raka, en attente de son passeport français pour intégrer le XV de France, a doublé la mise sur un exploit personnel (57) pour placer Clermont en tête pour la première fois (20-14). Puis après l'égalisation de Germain (63), Yato a imité son compatriote (68, 27-20) d'un autre slalom dans la défense des Isérois, qui ont trouvé les ressources pour égaliser une deuxième fois par un essai d'Alaska Taufa (75), transformé par Germain. Lequel a donc eu moins de réussite cinq minutes plus tard.
 

France tv sport @francetvsport