Scott Spedding
Scott Spedding face à La Rochelle le 9 septembre 2017. | XAVIER LEOTY / AFP

Top 14 - Clermont : Spedding et Strettle non conservés

Publié le , modifié le

En fin de contrat en mai prochain, l'arrière international Scott Spedding et l'ailier anglais David Strettle ne seront plus Clermontois à la fin de l'exercice en cours. Franck Azéma, le manager de l'ASM, l'a annoncé jeudi. Raison invoquée : le respect du "salary cap" et l'obligation d'aligner des joueurs formés en France. Les deux joueurs sont au club depuis 2015. Noa Nakaitaci pourrait également faire ses valises.

L'arrière international français Scott Spedding et l'ailier anglais David Strettle vont quitter Clermont à l'issue de la saison, à la fin de leurs contrats respectifs, a indiqué jeudi le manager du club champion de France, Franck Azéma. "Nous ne pourrons pas garder S. Spedding et D. Strettle", a indiqué l'entraîneur, cité dans un tweet diffusé par le compte officiel du club.

"Entre le salary cap, qui limite la masse salariale des clubs du Top 14, et l'obligation d'aligner un nombre de joueurs formés en France (JIFF), "nous devons trouver le bon équilibre pour l'ASM", a-t-il justifié. Agé de 31 ans, Scott Spedding est arrivé dans le Puy-de-Dôme en 2015, après trois saisons à Bayonne, la même année que Strettle (34 ans).

Nakaitaci pourrait aussi partir

Spedding, qui compte 22 sélections avec les Bleus, a été convoqué mercredi dans le groupe des 32 Français en vue du premier test de novembre contre la Nouvelle-Zélande. Son coéquipier chez les Jaunards et les Bleus, Noa Nakaitaci (non convoqué pour le test match), est aussi "sur le point de partir", selon le manager, cité par le site régional SportsAuvergne. "Mais c'est la compétition, ça fait partie de la vie d'un club. A nous de continuer de former des garçons pour alimenter nos ressources et il faudra aussi qu'on aille chercher des joueurs pour étoffer l'effectif l'année prochaine", a-t-il poursuivi.

Nakaitaci pourrait rejoindre Lyon qui a déjà recruté le pilier de l'ASM Raphaël Chaume, selon le site internet. Clermont, qui n'a pas l'habitude de bouleverser son effectif d'une saison sur l'autre, va devoir aussi remplacer l'historique Aurélien Rougerie (37 ans), au club depuis 1999, qui mettra un terme à sa carrière en fin de saison.
 

AFP