L'ASM Clermont s'est imposée à Bayonne (30-34)
L'ASM Clermont s'est imposée à Bayonne (30-34), samedi 31 août. | Iroz Gaizka / AFP

Top 14 : Clermont s'impose à Bayonne (30-34) après un match renversant

Publié le , modifié le

Un match renversant. Pour sa première à domicile, l'Aviron Bayonnais s'est incliné face à l'ASM Clermont Auvergne (30-34), samedi 31 août. Les Basques engrangent un bonus défensif tandis que les Auvergnats enchaînent.

Bayonne y a cru. Longtemps. Mais Clermont était trop fort. A l’expérience, les Auvergnats ont renversé des Basques très accrocheurs, portés par l’euphorie du succès inaugural face au Racing 92. Mais dans un Jean-Dauger plein comme un œuf, l’Aviron est parti (très) fort, mettant à mal le vice-champion de France sur maul, Maxime Lamothe concluant en force (7-0, 5e), puis grâce à un Peyo Muscarditz opportuniste (14-3, 13e).

La chère indiscipline bayonnaise

Une entame de folie qui n’a pas perturbé l’ASM, revenue tranquillement dans la partie, profitant de l’indiscipline bayonnaise. Précis face aux poteaux, Jake McIntyre a sanctionné (8e, 18e, 23e, 27e), avant que George Moala ne permette à Clermont de passer en tête, tout en puissance (17-19, 34e). Bayonne n’a pas abdiqué et est rentré aux vestiaires en reprenant les commandes du match après un contre mené… au pied sur 60 mètres et conclu par Julien Tisseron (24-19, 38e).

Un premier acte complètement fou dont le rythme n’est pas retombé, notamment lorsque Peter Betham s’est échappé et a été repris à quelques centimètres de l’en-but, entraînant un carton jaune contre Guillaume Rouet (45e). Puis c’est Tisseron qui n’est pas passé loin de s’offrir un doublé, gêné par Betham pour récupérer son coup de pied à suivre (48e).

Une fin de match étouffante

Le chaos n’était pas loin sur la côte basque et c’est Apisai Naqalevu qui en a profité, à l’heure de jeu, bonifiant un turnover après une relance ambitieuse des Bayonnais depuis leur camp (24-24, 58e). Le succès tendait toutefois les bras aux Basques lorsque Brandon Fajardo a visé entre les poteaux (27-24, 62e).

Mais Clermont a fini en trombe, étouffant l’Aviron. Un premier essai refusé à la vidéo (70e) et une domination en mêlée ont abouti à l’essai victorieux de Charlie Cassang (27-31, 72e), puis à une ultime pénalité de McIntyre (27-34, 78e). La fête pour le retour du Top 14 à Bayonne a été moins gâchée pour les Basques après que Fajardo a passé trois points salvateurs sur le gong pour décrocher un bonus défensif amplement mérité. Avec leur prestation, les Basques ont envoyé un signal fort à leurs concurrents pour le maintien.

Maxime Gil gil_maxime_34