Top 14: Clermont-Castres, des comptes à régler

Top 14: Clermont-Castres, des comptes à régler

Publié le , modifié le

L’ASMCA, sorti ces deux dernières saisons par le CO des phases finales, entend bien enfoncer le club tarnais au classement à l’occasion de la 13e journée du championnat, l’ultime des matches allers (samedi, 20h45). Ou quand la meilleure défense accueille la plus mauvaise attaque...

LE CLASSEMENT DU TOP 14

Battu en demi-finales à Nantes au printemps 2013 (25-9) puis le 16 mai dernier (22-16) lors d’un barrage qui a mis fin à son invincibilité de 77 matches à domicile, Clermont n’apprécie pas particulièrement Castres. Le club auvergnat et ses fidèles supporters attendent le rendez-vous de ce samedi avec l’esprit de revanche.

Clermont en grande forme

Dauphins de Toulon avant cette 13e journée, les Jaunards affichent un bon bilan avec deux tiers de victoires (8 contre 4 défaites) et la meilleure défense du Top 14 (209 points encaissés seulement). A mi-saison, ils semblent bien partis pour accéder aux play-offs, et ils restent plus que jamais en course pour atteindre les quarts de finale de la Champions Cup après leur double confrontation victorieuse face aux Irlandais du Munster.

Les Castrais, au contraire, sombrent clairement en cet automne 2014 après deux saisons fastes (Bouclier de Brennus en 2013 puis finale en juin 2014 contre le même adversaire, le RCT). Les hommes du duo Milhas-Darricarrère n’ont marqué qu’un petit point sur 20 après quatre journées de Coupe d’Europe et ils se trainent à une peu flatteuse dernière place en championnat où ils présentent un ratio de victoires/défaites inverse de celui de Clermont (4/8).

Pléthore d'absents côté castrais

Ils inscrivent peu de points (233, pire attaque du top 14) et ont compris que le top 6 était quasiment inaccessible. L’heure est au maintien pour les Bleu et Blanc qui goûtent de nouveau à l’anonymat après avoir baigné dans la lumière aux côtés des cadors toulonnais, toulousains ou… clermontois.

Pour ce choc, l'ailier fidjien Naipolioni Nalaga, qui avait du renoncer au match de Coupe d'Europe à cause d'une lombalgie, et le trois-quarts centre gallois Jonathan Davies, victime la semaine dernière d'une lésion musculaire à l'ischio-jambier droit, sont incertains. Le troisième-ligne Viktor Kolelishvili est forfait (rupture ligament genou). Le demi de mêlée Morgan Parra, de retour dimanche après deux mois d'absence, devrait enchaîner une nouvelle titularisation face aux Castrais qui déplorent quelques blessés. 

Le CO va récupérer son tandem en deuxième ligne, Rodrigo Capo Ortega et Richie Gray, ainsi que son ouvreur Rémi Talès. Le pilier argentin Ramiro Herrera (épaule) ne sera en revanche pas dans le groupe, tout comme le centre Rémi Lamerat, de nouveau sur le flanc (élongation), mais dont l'absence devrait être limitée à une semaine. Manqueront également à  l'appel Romain Martial (nez), Karena Wihongi, Marcel Garvey, Yannick Forestier,  Mathieu Bonello (pied), Ibrahim Diarra (cheville) et Piula Faasalele (vacances  internationales).

Grégory Jouin @GregoryJouin