Julien Blanc se faufile entre les Clermontois, le 8 septembre 2019 à Brive, lors de la 3e journée du Top 14
Julien Blanc se faufile entre les Clermontois, le 8 septembre 2019 à Brive, lors de la 3e journée du Top 14 | AFP

Top 14 : Brive enlève le derby face à Clermont

Publié le , modifié le

Dans le 100e derby du Massif Central, Brive a créé la surprise en venant à bout de Clermont (28-21), lors de la 3e journée du Top 14.

Victorieuse de ses deux premiers matches, l'ASM a cette fois peiné face à son voisin restant pourtant sur deux revers d'affilée. La Corrèze était donc à la fête pour ce rendez-vous, 100e du nom entre les Jaunards et les Coujours. Depuis un premier duel en 1927 à la grande rivalité de la fin des années 1990, ce derby a toujours animé la planète rugby. Et pour leur retour dans l'élite, les Brivistes avaient évidemment coché cette date du 8 septembre.

Les Corréziens étaient si remontés, qu'ils ont enflammé la rencontre dès les premières minutes, inscrivant un essai au bout de quatre minutes par Namy, transformé par Laranjeira (7-0). Après 10 minutes, le score était déjà de 10-0 suite à une pénalité du demi d'ouverture et passait même à 15-0 sur un nouvel essai cette fois signé Fa'aso'o (16e), mais Laranjeira ratait sa transformation.

Clermont endormi en première période

La réaction clermontoise n'est intervenue qu'à la 24e minute sur un essai de Lee, transformé par McIntyre (15-7). Mais Brive enfonçait le clou après une phase de ruck ponctuée d'un nouvel essai de Galala, transformé (22-7, 31e). Peu en verve en première période, les Clermontois montaient doucement en puissance dans la seconde et Moala concluait une belle contre-attaque et McIntyre portait le score à 22-14 (53e).

Laranjeira maintenait à distance les Jaunards sur une pénalité (25-14, 67e), mais ces derniers haussaient encore le ton et Cassang les relançait en aplatissant dans l'en-but (68e), McIntyre transformant (25-21). A dix minutes de la fin, et alors que l'on sentait que le match pouvait basculer en faveur des visiteurs, Naqalevu recevait un jaune pour une charge à l'épaule sur Muller.

Un jaune décisif à l'encontre de Naqalevu

Alors que l'on jouait le money-time, les changements s'effectuaient de part et d'autre. Laranjeira creusait encore l'écart sur une pénalité de 20 mètres (28-21, 73e), alors que Palmier échouait sur une pénalité. Malgré la pression adverse, les Brivistes –en supériorité numérique- conservaient leur avantage pour signer une victoire de prestige (28-21), leur première depuis leur remontée.