Noa Seru Nakaitaci (Lyon) face à Mahamadou Diaby (Bordeaux)
Noa Seru Nakaitaci (Lyon) face à Mahamadou Diaby (Bordeaux) | NICOLAS TUCAT / EPA POOL / AFP

Top 14 : Bordeaux domine Lyon sans trembler

Publié le , modifié le

Dominateur , l'Union Bordeaux-Bègles a disposé du LOU dimanche (35-13). Encore dans le match à la mi-temps, Lyon a craqué en deuxième mi-temps, encaissant 25 points dont un essai sur la dernière action qui valide le bonus offensif à Bordeaux. L'UBB remonte à la cinquième place et est toujours invaincu à domicile cette saison.

Un match-référence pour Bordeaux ? Dominateur toute la rencontre, l'UBB a remporté face à Lyon sa quatrième victoire en 8 matchs cette saison en Top 14 (33-13), la deuxième avec le bonus offensif. Avec très peu de fautes malgré des conditions météorologiques compliquées, Bordeaux a assuré une victoire qui a mis une mi-temps à se décider. 

L'UBB a accéléré à l'heure de jeu pour se détacher définitivement grâce à des essais de Radradra et Diaby, alors que Serin avait inscrit le premier essai en début de match. "On voulait essayer de produire, on a réussi à mettre une bonne pression sur l'équipe de Lyon, on a réussi.", s'est félicité Alexandre Roumat au micro de Canal+ à la fin du match.

"Ils ont réussi à nous traverser"

Forcément, côté lyonnais, les motifs de satisfaction son maigres, avec une troisième défaite consécutive après les deux en Champions Cup. Julien Puricelli, le capitaine rhodanien pestait à la sortie : "En première mi-temps, on n'a pas joué. Notre défense était perméable, nous avons été en difficulté sur tous les ballons de chasse, sur toutes les relances. Ils ont réussi à nous traverser." 

Sans véritable réaction, dominés dans tous les secteurs de jeu, Lyon n'a pas vraiment existé malgré un sursaut en fin de match. "En deuxième mi-temps c'était plus équilibré, même si on perd en leur laissant le bonus. C'est un match à oublier et à ne pas oublier. C'est une grosse contre-performance. Il y avait peu de place pour un jeu équilibré, on n'a pas réussi à capitaliser avec le vent dans le dos. Lyon avait beaucoup plus d'engagement.", a continué le capitaine au micro de Canal+.  

Impérial depuis le début de saison dans les dix dernières minutes (aucun essai encaissé), l'UBB a vu sa série stoppée par Wulf, qui réduit le score d'un match que Bordeaux a globalement dominé. Lyon n'a plus gagné à Chaban-Delmas depuis décembre 2008. Au classement, Bordeaux (5e) remonte à hauteur du Racing avec 22 points. Bordeaux glisse d'une place (6e).

France tv sport @francetvsport