Facundo Isa
Facundo Isa a inscrit le premier essai de Toulon face à La Rochelle. | GERARD JULIEN / AFP

Top 14 - 6e journée : Toulon vient à bout de La Rochelle (23-3)

Publié le , modifié le

Le Rugby Club Toulonnais s'est imposé face à La Rochelle, dimanche 6 octobre, en clôture de la 6e journée de Top 14. Dans un match cadenassé et malgré plusieurs périodes de domination des Maritimes, les Varois sortent vainqueurs (23-3) grâce à deux essais de Facundo Isa et Julian Savea. Toulon remonte dans la première partie du tableau.

C’était le match du rachat. Tant pour Toulon défait à Brive la semaine dernière (39-17), que pour La Rochelle, qui a toutefois ramené un point de bonus défensif de Bayonne (23-22). Surtout, c’était une rencontre pour s’extirper du bas du classement et basculer aux portes du Top 6.

Premier acte cadenassé

Les Rochelais attaquent fort la partie, se montrant dangereux à plusieurs reprises sur la ligne toulonnaise, sans toutefois parvenir à franchir. Seul Ihaia West capitalise la bonne entame de son équipe (14e), égalisant après l’ouverture du score d’Anthony Belleau (5e). Dans la continuité, les Maritimes ne profitent pas de leur supériorité numérique après l’exclusion de Sébastien Taofifenua pour un plaquage dangereux (23e). C’est même le RCT qui va se réveiller et s’offrir l’occasion la plus franche du premier acte, Masivesi Dakuwaqa se faisant reprendre à quelques centimètres de la ligne (38e). L’ultime opportunité, après la sirène, ne donnera rien malgré le carton jaune reçu par le Rochelais Jérémy Sinzelle (40+2e). Seul Belleau a permis aux siens d’être devant à la pause (36e, 6-3).

Pragmatisme toulonnais

Après un premier acte globalement terne, l’ouvreur varois éloigne un peu plus les Charentais au score (44e), avant que Facundo Isa ne soit à la conclusion d’une percée plein champs de Dakuwaqa (54e). Toulon garde alors la maîtrise du match, malgré une pression incessante des Rochelais. Mais ces derniers n’ont jamais trouvé la faille dans la défense toulonnaise, malgré une domination sans conteste près de la ligne du RCT à l’heure de jeu. Les joueurs de Patrice Collazo ont mis les verrous et n’ont jamais cédé, faisant même craquer les Maritimes sur une ultime offensive conclue par Julian Savea, agrémentée d’un carton jaune contre Pierre Aguillon. Toulon se hisse à la 7e place, à égalité avec Pau (6e). Une victoire importante alors que La Rochelle reste engluée à la 12e place et échappe à la place de barragiste au goal-average.

Maxime Gil gil_maxime_34