Top 14 Castres Teulet Andreu 032011
Les deux castrais Romain Teulet et Marc Andreu | AFP - Remy Gabalda

Service minimum pour Castres

Publié le , modifié le

Castres a obtenu une victoire importante dans la perspective des play-off en s'imposant 16-13 face à Biarritz vendredi en match avancé de la 25e journée de Top 14. Dans ce match fermé et peu spectaculaire, la décision s'est faite sur quelques fautes. Malgré ce service minimum, Castres a sa qualification en poche. Le BO a pris un point de bonus défensif qui comptera peut-être pour accéder aux barrages.

Grâce à cette victoire, les Castrais préservent leur invincibilité cette saison à domicile et s'emparent provisoirement de la deuxième place avant les autres rencontres, samedi, de cette avant-dernière journée de la phase régulière. Les Castrais peuvent peuvent remercier leur arrière Romain Teulet, meilleur buteur du championnat, qui a inscrit douze des seize points de son équipe - trois pénalités et une transformation du seul essai des locaux, signé de l'Uruguayen Rodrigo Capo Ortega peu après la reprise. D'ailleurs, dans ce jeu de combat que ce sont livrées les deux équipes, et même s'ils n'ont pas vraiment profité de l'avantage du vent en première période, les Tarnais ont été les plus performants durant une heure, prenant après cet essai un avantage conséquent 16-3.

C'est alors que les Biarrots se son mis à jouer, se ruant dans le camp des Tarnais. A moins d'un quart d'heure de la fin, les Castrais ont nettement levé le pied, laissant ainsi le joueurs du BO prendre la direction des opérations et le demi d'ouverture Julien Peyrelongue aplatir derrière la ligne, un essai transformé par l'international Dimitri Yachvili.  Ce dernier ramenait ensuite son équipe à trois points des Castrais sur une pénalité. Et les locaux, victorieux à domicile de leurs 12 matches, et qui pensaient avoir le match en main tremblaient jusqu'au bout, étaient contraints de donner un sérieux coup de reins et de batailler ferme jusqu'au bout pour ne pas laisser filer leur victoire. Au bord de la rupture, ils se sortaient tout de même de la pression pour s'imposer.

"Le compte est bon. On a rempli notre premier objectif, rester invaincu à la  maison. Mais ça n'a jamais été facile, dans un match engagé, dans lequel nous avons parfois manqué de maîtrise. On aurait dû tuer le match quand nous avons  mené 16-3 et empêcher les Biarrots de repartir avec un point de bonus défensif.  Nous allons suivre les matches de cette journée, dans un Top 14 qui nous réserve peut-être encore bien des surprises", a ainsi indiqué Laurent Labit, l'entraîneur castrais, à la fin du match.