Le talonneur William Servat
William Servat | AFP - Franck Fife

Servat dans son nouveau rôle

Publié le , modifié le

Un mois après avoir raccroché les crampons comme joueur, William Servat, l'ex-talonneur international, a dirigé son premier entraînement des avants du Stade Toulousain avec la volonté de "travailler dans la continuité" de son prédécesseur Yannick Bru "mais avec sa personnalité". Il sait qu'il va asseoir sa position dans son nouveau rôle, mais il connaît le club et ses rouages, et cela rend le travail plus facile.

Quelles sont vos impressions après vos premiers pas d'entraîneur ?

"C'est une rentrée des classes différente avec une approche un peu particulière. C'est une suite logique, mais ce qui fait bizarre c'est la relation avec tout le monde qui a nécessairement changé. Il n'y aura pas de changements énormes. Je vais essayer de travailler dans la continuité de ce que faisait Yannick (Bru, son prédécesseur devenu entraîneur des avants de l'équipe de France), mais avec ma personnalité, tout simplement."

Bru et Elissalde sont aussi passés de joueur à entraîneur, cela vous aide-t-il ?

"Chaque cas est unique et particulier. Il est certain que l'avantage d'être ici c'est que tout le monde connaît le chef, c'est d'autant plus facile pour moi. Une chose est sûre, c'est qu'on va garder beaucoup de choses qui nous ont servi par le passé à être performants. Je vais essayer d'apporter une philosophie propre à notre équipe avec les nouveaux joueurs qui arrivent."

Vous avez participé à la réunion entre les entraîneurs du Top 14 et les arbitres. Qu'en avez-vous tiré ?

Elle a été très constructive.  Tout le monde est à l'écoute et ce n'est pas un seul côté qui tranche ou décide. Tous les participants ont essayé de comprendre les attentes des autres. Concernant la mêlée, les commandements vont changer. J'espère qu'il n'y aura plus de tricheurs. Dans notre sport, la mêlée c'est quelque chose de magnifique, c'est une phase de combat organisée et collective, il serait dommage de s'en passer. Les arbitres ont vraiment la volonté de surveiller ce compartiment du jeu et ce sera complètement positif pour les joueurs et les spectateurs.