Vincent Clerc 042013
Vincent Clerc | AFP

Saison terminée pour Vincent Clerc

Publié le , modifié le

L'ailier international du Stade toulousain Vincent Clerc a annoncé que sa saison était terminée à la suite d'une blessure à un genou contractée samedi face à Clermont en Top 14. "Les nouvelles ne sont pas très bonnes malheureusement...La blessure nécessitera plusieurs mois d'arrêt! Rdv en début de saison prochaine", a écrit le meilleur marqueur d'essai du XV de France en activité (34 essais) sur sa messagerie Twitter.

Après avoir manqué une partie du Tournoi des VI Nations pour cause de blessure, Vincent Clerc est de nouveau arrêté cette saison.  Selon l'encadrement médical du Stade toulousain, l'ailier est touché aux ligaments  croisés du genou droit et doit consulter un chirurgien lundi après-midi pour  évaluer la gravité de cette blessure et cerner la durée de son indisponibilité. L'international (67 sél) manquera donc la tournée du XV de France de juin  en Nouvelle-Zélande, où trois test-matches (8, 15, 22 juin) sont au programme,  ainsi qu'une rencontre en semaine contre la franchise des Auckland Blues (11  juin). Clerc sera également indisponible pour la phase finale du Top 14 avec le  Stade toulousain, qui recevra en barrages le 10 ou 11 mai.

Il est sorti à la 52e minute lors de la défaite (39-17) face à Clermont  samedi comptant pour la 25e et avant-dernière journée de Top 14. Le Toulousain  s'est blessé ballon en main, alors qu'il était plaqué par un Clermontois.  Grimaçant, il a immédiatement quitté le terrain et portait une poche de glace. L'ailier avait déjà été victime d'une grave blessure à l'autre genou, il y  a quasiment cinq ans jour pour jour lors d'une défaite contre Clermont en Top  14 également. Souffrant d'une rupture des ligaments croisés, il avait passé huit mois en convalescence d'avril à décembre 2008 puis avait connu une longue  période de remise en forme.

C'est un gros coup dur pour les Toulousains, qui ne font pas partie des deux premiers du Top 14, et devront donc passer par la case "barrages" pour défendre leur titre de champion. Sans leur joueur le plus prolifique.

AFP