Rene Ranger
Rene Ranger sous le maillot des All Blacks | BRENDON O'HAGAN / AFP

Ranger confirme son arrivée à Montpellier

Publié le , modifié le

L'international néo-zélandais Rene Ranger, qui peut évoluer au centre ou à l'aile, a annoncé son arrivée à Montpellier, pour un contrat de deux ans, après avoir laissé planer le suspense.

Ranger, 26 ans, qui sera titulaire samedi à New Plymouth face au XV de  France, devrait arriver dans l'Hérault à l'issue du Four Nations, c'est à dire  fin octobre, s'il était retenu pour la compétition. "Tout est confirmé. Je m'en vais finalement à la fin de l'année", a déclaré  Ranger en conférence de presse. "Ca m'enlève beaucoup de poids des épaules", a-t-il ajouté. Ranger (1,82 m, 96 kg) met ainsi fin à plusieurs semaines d'incertitudes  quant à sa venue dans le Top 14, qui signifie pour lui qu'il ne sera plus  sélectionnable avec les All Blacks.

L'actuelle vedette des Auckland Blues se serait engagé dès la fin 2012 avec  Montpellier mais son excellente saison de Super 15 lui a valu une convocation  en équipe nationale, trois ans après ses trois uniques sélections. Une donnée  nouvelle qui a poussé la joueur à se donner le temps de la réflexion et  examiner les conséquences d'un dédit que la presse néo-zélandaise évalue à  180.000 euros environ. Réputé pour sa vivacité et ses percussions dévastatrices, Ranger rejoint  dans le solide recrutement de Montpellier l'Ecossais Jim Hamilton, l'Australien  Siteki Timani, le Néo-Zélandais Anthony Tuitavake ou encore les Sud-Africains  JP du Plessis et Wynand Olivier.

AFP