Racing : Lorenzetti réagit à la "retraite" de Goosen

Racing : Lorenzetti réagit à la "retraite" de Goosen

Publié le , modifié le

Jacky Lorenzetti, président du Racing 92, a réagit dans un communiqué à la querelle opposant le club à son ouvreur Johan Goosen. Désireux de quitter le club francilien, le Sud-Africain aurait décidé d'arrêter sa carrière pour prendre un poste de directeur commercial dans son pays.

Johan Goosen directeur commercial ? Jacky Lorenzetti n'y croit pas. L'ouvreur Sud-Africain aurait trouvé un stratagème pour quitter le Racing 92 sans obliger un club à payer les presque 800 000 euros nécessaires. Étant salarié en contrat à durée déterminée d'usage sportif, il pourrait légalement rompre son contrat, prévu jusqu'en 2020, en cas d'offre de contrat à durée indéterminée. Et justement, la société sud-africaine Newline Stud vient de lui offrir un poste de directeur commercial.

Une "manière rocambolesque" de se libérer de son contrat selon Lorenzetti. "Nous regrettons évidement qu’un joueur aussi jeune et talentueux se fourvoie et déclare abandonner le rugby professionnel tant il parait évident que ce rôle de directeur commercial est incompatible avec une pratique sportive de haut niveau."

Johan Goosen, élu meilleur joueur du Top 14 la saison dernière, ne s'entraîne plus avec le Racing depuis plusieurs semaines. Toulon et des franchises sud-africaines sont sur les rangs pour le recruter. En conclusion du communiqué, le Racing 92 "se réserve la possibilité de donner à un tel comportement toutes les suites judiciaires appropriées tant à l’égard de Johan Goosen que de ceux qui le conseillent."

francetv sport @francetvsport