Poux se fait traiter

Publié le , modifié le

Le pilier du Stade Toulousain Jean-Baptiste Poux, absent dimanche à Leicester où le quadruple champion d'Europe a été éliminé dès la phase de poule de la Coupe d'Europe, aura "15 jours de repos", a indiqué mardi son manager Guy Novès avant le match contre Biarritz. Le pilier international souffre depuis plus d'une semaine des adducteurs, une douleur qui l'a contraint au forfait en Coupe d'Europe. Depuis quelques jours, Poux se contente de courses et dit se ressentir encore de cette blessure.

Par ailleurs, le pilier sud-africain Gürthro Steenkamp, qui présentait  mardi matin un oeil gauche complètement fermé, pourrait être opérationnel  vendredi (21h00) contre Biarritz, lors de la 16e journée si "son oeil s'ouvre  d'ici là", a déclaré Novès. Une éventuelle pénurie de piliers, après la blessure de Vasil Kakovin (côte  fissurée) pourrait permettre à Yohan Montès d'être titularisé ou à des jeunes  comme Antoine Guillamon ou Cyril Baille d'être relancés. Enfin, le troisième ligne centre Louis Picamoles, qui a quelques soucis à  la main droite, devrait postuler pour la réception des Biarrots. La préparation des doubles champions de France, rentrés dans la nuit de  dimanche à lundi de Leicester, sera "très réduite", a souligné Novès, en raison  du court laps de temps entre les deux matches, mais "tous les joueurs valides  seront sur le pont vendredi".

AFP