Wasps Toulouse Louis Picamoles charge rafût 01 2011 maillot blanc
Louis Picamoles | AFP - Carl De Souza

Picamoles: Montpellier, "un club qui compte pour moi"

Publié le , modifié le

Montpellier, "c'est un club qui compte pour moi", déclare le 3e ligne de Toulouse Louis Picamoles, qui se réjouit de la réussite de son ancien club, troisième du classement avant sa venue chez le leader toulousain jeudi pour le compte de la 17e journée du Top 14. "Montpellier réalise pour le moment une saison vraiment aboutie avec en plus un jeu agréable à regarder", a confié le perforateur du Stade Toulousain.

Q: En tant qu'ancien Montpelliérain, comment jugez-vous la montée en puissance de ce club ?
R: "Je préfère effectivement les voir dans cette position avantageuse qu'au fond du classement à lutter pour le maintien car c'est un club qui compte toujours pour moi. Ce n'est plus du tout la même équipe que j'ai pu connaître. L'arrivée de Galthié et Béchu (entraîneurs, NDLR) a permis au club d'avancer, de se structurer et les résultats sont là. Montpellier réalise pour le moment une saison vraiment aboutie avec en plus un jeu agréable à regarder. L'arrivée à maturation de certains joueurs est aussi un élément important."

Q: Battu deux fois lors des trois derniers matches, le Stade Toulousain semble marquer le pas...
R: "Depuis la tournée de novembre, nous pratiquions un jeu de qualité avec des performances vraiment abouties au cours desquelles nous prenions beaucoup de plaisir. Depuis trois matches, nous avons effectivement plus de mal. C'est moins huilé. Après, il n'y a rien d'alarmant non plus. Ce match est important car il précède le départ des internationaux sans lesquels nous allons devoir évoluer durant trois "doublons". On va affronter un concurrent direct et pour la suite du championnat, c'est un rendez-vous important. Par rapport à la frustration de cette défaite aux Wasps qui nous prive du quart de finale européen à domicile, c'est une bonne chose de pouvoir enchaîner sur un gros match pour basculer sur autre chose et évacuer tout ça."

Q: Un dernier mot sur votre absence du groupe des 30 pour le Tournoi. La déception a-t-elle été digérée ?
R: "Je n'ai rien eu à digérer car je m'y attendais. Ce n'est pas comme certains qui étaient vraiment dans l'attente de voir leur nom dans cette liste. C'est évident que quand on y a goûté, on a envie d'y revenir. Après, franchement, je travaille surtout dans l'optique d'enchaîner les grosses performances avec mon club, plus que pour prétendre à une place en équipe de France. J'ai d'abord envie d'avoir du temps de jeu avec Toulouse, de prendre du plaisir avec ce club et d'apporter ce que je peux au collectif. Je ne veux rien calculer d'autre que de continuer ma progression. Le reste viendra après."

AFP