Mike Phillips
L'ancien demi de mêlée de Bayonne Mike Phillips | AFP - GAIZKA IROZ

Phillips va attaquer Bayonne

Publié le , modifié le

Le demi de mêlée international gallois Mike Phillips, licencié par Bayonne pour s'être présenté mi-octobre à un entraînement en état d'ébriété, a annoncé lundi qu'il allait attaquer le club du Championnat de France en justice.

"Je suis extrêmement déçu et frustré de la décision de l'Aviron Bayonnais de mettre fin à mon contrat", déclare Phillips dans un communiqué paru sur le site internet du quotidien gallois Western Mail. "J'étais aussi déçu d'avoir appris la nouvelle dans les journaux français. Après avoir discuté avec mes avocats en France, je leur ai demandé d'intenter une action en justice contre l'Aviron Bayonnais devant les tribunaux français", ajoute-t-il. "Je souhaite remercier mes coéquipiers et les amis que je me suis fait dans le club basque pour leur aide et leur gentillesse au cours des deux dernières  saisons", poursuit l'international gallois de 31 ans (77 sélections).

Objectif : tests d'automne

Reçu samedi par la direction du club, qui lui a signifié son licenciement, il devait recevoir lundi sa lettre, selon des sources proches du dossier. Mike Phillips était sous contrat à Bayonne jusqu'en juin 2014. L'international gallois a affirmé qu'il allait désormais "concentrer toute  (son) énergie et tous (ses) efforts pour s'entraîner" pour disputer les  test-matches d'automne du pays de Galles. Phillips, ainsi que les Néo-Zélandais Dwayne Haare (3e ligne) et Stephen Brett (demi d'ouverture), étaient arrivés en état d'ébriété à une séance vidéo programmée le 11 octobre au matin.