Le Palois Tom Taylor en défense
Le demi d'ouverture palois et grand bonhomme du match, Tom Taylor, au plaquage sur le Castrais Capo-Ortega | AFP - IROZ GAIZKA

Pau poursuit son sans-faute en domptant Castres et monte sur le podium du Top 14

Publié le , modifié le

Mal partis en début de saison, les Palois ont poursuivi leur marche en avant lors de la 20e journée du Top 14, en battant à domicile Castres (18-12). Tom Taylor, l'ouvreur all black de l'équipe du Béarn a compilé un 100% au pied, pour inscrire tous les points de son équipe. C'est le 8e match sans défaite de la Section, qui monte provisoirement sur le podium du championnat en passant devant le RCT, avant le choc entre Clermont et Montpellier.

Depuis le 19 novembre, Pau ne perd plus en championnat. Depuis ce revers à Brive (38-25), qu'on pensait très pénalisant en vue du maintien, la Section fait feu de tout bois. Huit matches, sept victoires et un nul, le bilan est impressionnant. Clermont s'est cassé les dents au stade du Hameau, comme Montpellier, Grenoble et le LOU, alors que les déplacements sur le terrain de l'UBB et de Toulouse se sont soldés par des succès. Bref, depuis les revers de début de saison face au RCT, Bordeaux-Bègles ou Toulouse à domicile, la formation de Simon Mannix mène un train d'enfer.

Du coup, la venue de Castres était un match pour conquérir le podium. Le CO y était installé, fort de trois succès consécutifs notamment contre Montpellier et Clermont, mais Tom Taylor a empilé les points au pied pour le faire plier. Dans l'ombre de Colin Slade et de Conrad Smith, c'était le 3e All Black à avoir posé ses valises dans le Béarn. Il était le seul présent sur le terrain pour ce match, mais il n'a pas raté l'occasion de réaliser une énorme prestation. En face, les Castrais ont manqué trois pénalités, qui auraient pu tout changer au score.

En début de saison, Castres s'était imposé (28-11) contre Pau lors de la 1re journée, pour une défaite qui avait placé la Section sur de mauvais rails. Aujourd'hui, cette victoire remet clairement la formation de Simon Mannix sur la route des play-offs.

Réactions

Christophe Urios (manager de Castres): "Je suis frustré, on était venu pour faire un tout autre match que celui-là. On fait des erreurs individuelles, des fautes dans le jeu, en première mi-temps c'est la mêlée. Après on lâche plus ou moins au pied, il y a une occasion nette qu'on ne met pas au fond. Je n'ai pas vu une belle équipe de Castres. On n'était pas tout le temps appliqué et sérieux, c'est un match qu'on n'a pas su contrôler. Mais ce n'est pas un coup d'arrêt, on a perdu c'est tout. Dans ce championnat ça serre de partout, il faut continuer de travailler"

Frédéric Manca (entraîneur des trois-quarts de Pau): "C'était un match stressant, on l'appréhendait beaucoup et avec cette météo on savait que ça se jouerait à pas grand-chose. Plus que notre place au classement, c'est l'état d'esprit que je retiens. L'envie et l'énergie que ce groupe crée pour renverser les grosses équipes. Mais je rappelle que notre calendrier s'arrête à la semaine prochaine. Aujourd'hui, c'est une façon de voir qui nous va bien. On peut préparer Clermont, prendre un point là-bas serait vraiment une bonne performance"

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze