Conrad Smith Pau Racing
. | GAIZKA IROZ / AFP

Pau enfonce un Racing affaibli

Publié le , modifié le

Décimé par les absences, le Racing a concédé un 5e revers à l'extérieur cette saison en Top 14 en s'inclinant sur la pelouse de Pau (26-17). Les Béarnais en profitent pour s'éloigner de la zone rouge grâce à ce succès mérité.

Le tenant ne tient pas bon. Champions de France en titre, le Racing a du plomb dans l'aile et a concédé à Pau, qui restait pourtant sur 6 défaites de rang, un 5e revers à l'extérieur. Un chiffre qui fait mal lorsque l'on connaît les ambitions des Franciliens. L'absence de plusieurs cadres qu'ils soient appelés en sélection (Dulin, Lauret, Chat, Machenaud, Tameifuna, Vulivuli, Goosen) ou blessés (Le Roux, Carter, Ben Arous, Thomas) peut constituer une excuse mais cela n'empêchera pas les Ciel et Blanc de continuer à plonger au classement.

Chris Masoe entretient l'espoir

Bien aidés par la botte de Taylor, impeccable au pied, les Palois concrétisaient leur domination par un essai de Votu, qui résistait au rettour de Rococoko pour marquer en coin juste avant la pause (11-3, 36e). Battus dans l'engagement et la discipline, les Racingmen ne pouvaient pas rester sur cette impression plus que mitigée en seconde période. Dimitri Szarzewski sonnait la révolte en profitant d'un bon travail des "gros" sur un maul pénétrant et aplatissait en force (13-10, 48e).

Mais la joie des visiteurs était rapidement réprimée par cet essai de Pourailly qui crochetait en bout de ligne et redonnait un peu d'air au score à la Section (20-10, 51e). Et si l'ancien all black Chris Masoe se chargeait encore une fois de ranimer l'espoir dans les rangs des franciliens (23-17, 67e), ces derniers étaient de nouveau punis par un dernier coup de pied du métronome Taylor (26-17, 73e). Cette fois, la Section était définitivement à l'abri. 

francetv sport @francetvsport