Pas de sanction pour Nyanga, dix jours pour Boyet

Publié le , modifié le

Le troisième ligne international de Toulouse, Yannick Nyanga, a été disculpé mardi de sa citation pour un plaquage dangereux en Top 14, et l'ouvreur de Bayonne Benjamin Boyet a été suspendu dix jours pour son tacle sur Aurélien Rougerie, a annoncé la Ligue nationale de rugby (LNR).

En cas de suspension, Nyanga aurait pu être privé de sélection dans le groupe désigné ce vendredi par le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André. Boyet manquera les deux prochaines rencontres de son club en Challenge  européen contre les Gallois de Newport et les Italiens de Mogliano.

AFP