Oyonnax-Lyon
Le centre Mitch Inman à l'assaut de la défense lyonnaise |

Oyonnax ne veut pas renoncer, Brive rend les armes

Publié le , modifié le

La lutte pour le maintien en Top 14 s'annonce haletante, après la 25e et avant-dernière journée et la victoire obtenue avec le cœur par Oyonnax qui ne veut pas abdiquer et entend se battre jusqu'au bout. C'est fini en revanche pour Brive officiellement relégué après sa défaite sur le terrain du Stade Français (30-22).

Les Brivistes devaient l'emporter pour reporter l'échéance de la rélégation. Ils ont mis beaucoup d'énergie pour cela, mais ce sont les Parisiens qui ont trouvé les ressources pour sortir victorieux de ce match de la peur. Avec sept points de retard sur Oyonnax (13e, 39 pts), les Corréziens, présents dans l'élite depuis 2013, ne peuvent plus éviter la dernière place, synonyme de descente directe.

Le Stade Français n'est pas pour autant totalement sauvé. La victoire d'Oyonnax (39-18) contre le lointain voisin Lyon ne fait en effet pas les affaires des Parisiens. Oyonnax et le Stade Français se battront à distance lors de la dernière journée pour éviter la 13e place et un barrage d'accession-relégation face au finaliste vaincu de Pro D2, et tout se jouera lors de la dernière journée.

Agen, de son côté, a pris les points qu'il fallait pour écarter la menace, en s'imposant (27-17) face à une équipe de Clermont hélas déjà démobilisée. 

Montpellier en demi-finales

Dans la course à la qualification, Montpellier a validé sans surprise  son billet pour les demi-finales directes,  après sa victoire bonifiée face à Pau (45-13). Avec 81 points, le MHR est assuré de finir la saison à la première place et donc d'accéder directement, avec le deuxième au classement. 

Rien est encore acquis pour le Top 6, Lyon, Castres, Pau ne sont pas encore certains d'y être. 

France tv sport @francetvsport