Nouvelles rassurantes pour Bézy

Publié le , modifié le

Nicolas Bézy, le demi d'ouverture du Stade Français, victime d'une commotion en fin du match Stade Toulousain - Stade Français (43-16), dimanche, "va mieux, il a retrouvé ses esprits", a indiqué l'entraîneur David Auradou.

 

"Il va mieux, il a retrouvé ses esprits et pouvait se tenir debout. Après la douche il va quand même passer des examens car ce n'est pas un KO anodin", a précisé l'entraîneur à propos de l'ancien Toulousain. Rentré à la 68e minute à la place de l'ouvreur Paul Warwick, Bézy a été percuté involontairement par le genou de Louis Picamoles. Le Parisien, soigné sur la pelouse du stade Ernest-Wallon, est sorti à la 75e minute sur une civière.