Mourad Boudjellal n'est officiellement plus le président du RC Toulon

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Mourad Boudjellal s'en va
Le président emblématique du club toulonnais lors du match contre Lyon, en septembre 2019. | CHRISTOPHE SIMON / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L’homme qui a incarné le RCT pendant 14 ans s’en va plus tôt que prévu. Alors que son départ devait s’effectuer à la fin de l’année, Mourad Boudjellal a vendu ses dernières parts au nouveau président Bernard Lemaître. Ce qui signifie la fin de l’ère Boudjellal au sein du club toulonnais.

Bernard Lemaître "a procédé à l'acquisition des actions du Rugby Club Toulonnais encore détenues par Mourad Boudjellal", voici l’un des extraits du communiqué du club toulonnais publié ce mardi après-midi.  M. Lemaître, homme d'affaires ayant fait fortune dans l'industrie bio-pharmaceutique, devient donc président du club varois, une fonction qu'il avait déjà occupée dans les années 1970 au club de Mérignac en Gironde. Il était déjà devenu actionnaire majoritaire depuis décembre dernier.

M. Boudjellal, qui devait initialement rester président jusqu'à la fin de la saison, "conserve un poste d'administrateur", même s'il devrait maintenant se tourner vers le ballon rond: il a fait part de son souhait de reprendre le club de football du Sporting Toulon, qui évolue en championnat National (3e division). Président du RCT pendant 14 ans, Boudjellal avait déjà démissionné la semaine dernière de son poste au comité directeur de la Ligue Nationale de Rugby, s'éloignant un peu plus du monde de l’ovalie.

Arrivé en 2006, Mourad Boudjellal aura permis au RCT de remonter en Top 14, d’atteindre 10 finales pour 3 victoires en Coupe d’Europe et enfin un bouclier de Brennus en 2014. La fin d’une époque pour le club toulonnais.

AFP